Le miracle de Marie

-  -

WY2_4760ex2 copyBon mercredi!
Comment allez-vous? J’espère que vous vous sentez bien en ce petit matin.

C’est le retour des «mercredis miracles»!

Comme vous le savez, le concept est simple… je vous présente les mercredis les formules magiques qui sont derrière les plus belles réussites et les plus merveilleuses transformations des matins-magiciens. Car je ne sais pas ce que vous en pensez, mais il me semble qu’il n’y a rien de plus miraculeux, ou de plus divin, qu’un être humain qui prend son cœur et sa vie en main.

Si vous voulez en savoir plus – et surtout, si vous voulez partager une de vos clés de vie avec la grande famille magique – je vous invite à aller ici.

Je vous présente aujourd’hui le miracle de Marie, qui vit en Belgique.

«J’avais très peur de ce saut dans le vide…»

Entre 2000 et 2008, la relation avec mon mari est devenue difficile. On dit toujours qu’il faut entretenir le couple… je suis bien d’accord, mais la vie nous bouscule, notre corps change, les enfants sont partis, mais leurs problèmes sont bien présents. Et ma vie était encombrée par un changement d’orientation et les soins de plus en plus lourds à apporter à ma mère.

Pour moi, la retraite promettait un retour vers l’essentiel et plus de temps de ressourcement. Pour mon mari, cela semblait une défaite et un rejet du monde actif. Première différence qui faisait grincer les rouages. Son besoin de nouveauté et de valorisation l’a mené doucement vers l’infidélité. Dialogue, expression des ressentis et des besoins, tentative de réparation et de nouveau départ… rien n’a pu le faire changer de cap. De mon côté, je me suis noyée dans les activités, les groupes valorisants et les aides personnelles pour affronter cette souffrance.

Grâce à cette aide, j’ai compris que je ne pouvais changer mon mari contre son gré, qu’aimer c’était aussi le laisser libre d’assumer ses choix, et que ma vie était entre mes mains. Nous avons donc décidé (sur ma proposition) une séparation à l’essai, qui est devenue définitive.

Le miracle est dans ce choix. Toute l’énergie que j’avais mise à tirer un train qui n’avait plus de carburant, j’ai pu la mettre dans la reconstruction de ma vie. Dans la solitude, certes, mais dans le respect de l’autre et de moi-même. J’avais très peur de ce saut dans le vide, mais la certitude que j’étais responsable de mon propre équilibre m’a donné confiance en mes capacités à rebondir, à réinventer la solitude (que je ressentais déjà depuis quelques années) et à tisser de nouveaux liens.

J’ai eu la chance de devoir recommencer à zéro dans un nouveau lieu de vie qui me ressemble, aujourd’hui, et d’avoir pu compter sur quelques personnes qui étaient là si nécessaire.

Ma colère s’est estompée, je pardonne et demande pardon pour les erreurs commises, et je continue mon chemin vers l’authenticité.

Marie, Belgique

Et si c’était à votre tour de partager un de vos miracles avec nous? Lorsque vous serez prêt(e), vous n’aurez qu’à aller ici (Un grand merci à l’avance! Les mercredis miracles n’existeraient pas sans vous…)

Sur ce, je vous souhaite une superbe journée!

Vous aimez ce que vous lisez?

Joignez la communauté et assurez-vous de ne rien manquer!

(Visited 2 195 times, 2 visits today)

2 réflexions au sujet de “Le miracle de Marie

  1. BYOT. MARIE CHRISTINE dit:

    Merci. La solitude n est pas un fardeau .. pout moi, ça me permet de me retrouver, de trouver mon équilibre et bien d’autre choses….

  2. Christine dit:

    Merci Marie pour ce beau partage.
    J’ai beaucoup aimé  »perdre son énergie a tirer un train qui n’as plus de carburant ». Tu m’aides a commencer ma journée avec luminosité
    xxxx

Partager un commentaire

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>