Mois : février2017

Commencer maintenant

shutterstock_108916853blowingpaperboat

Quelles sont les premières pensées qui vous traversent l’esprit si je vous invite à écouter votre cœur et à faire ce que vous aimez, que ce soit personnellement ou professionnellement? Je ne sais pas pour vous, mais règle générale, on se projette immédiatement dans un avenir lointain, avec une version très différente de nous dedans…

> Lire la suite

Quand on aime trop…

shutterstock_422298076mains_coeur

«Aimer trop». C’est un concept dont on entend souvent parler. On est nombreux à se reconnaître dans ce phénomène, à avoir le sentiment de donner un peu (ou beaucoup) plus que ce qui serait approprié – plus qu’on reçoit, spécifiquement. Le résultat est qu’on se retrouve vidé, déçu et frustré. Oh, et on se sent très petit, aussi. Parce que si on ne reçoit qu’une fraction de ce qu’on donne, ça semble confirmer que c’est seulement de cela qu’on est digne.

> Lire la suite

S’abandonner sans abandonner

shutterstock_106131134montgolfiere_feu

On parle de s’abandonner au divin comme si ce dernier nous demandait systématiquement d’être passifs et mollasses. Bien sûr, il y a des moments où la vie nous invite, à travers notre intuition, à nous retirer un peu, à accepter de rester dans le flou un petit moment. Cela dit, il y a des moments où la même intelligence universelle nous demande de prendre position et d’affirmer fermement notre intention…

> Lire la suite

Encore mieux que le bonheur

shutterstock_324320207main_papillon_rose

Et si on n’était pas censé être heureux?

C’est une pensée qui peut sembler étrange. On tient généralement pour acquis que c’est le but ultime de notre vie. Oui, on est censé focaliser sur le positif, revisiter tous les soirs notre liste de gratitude, surmonter les obstacles comme des champions. Et le résultat est le bonheur. Tout ce qu’on vit est une étape vers cet objectif.

> Lire la suite