La fin du conte de fées

[Le message étant un peu plus long qu’à l’habitude, peut-être aimeriez-vous écouter la version audio plutôt que de le lire à l’écran? Cliquez ici pour la télécharger.]

 

J’ai longtemps vécu dans un conte de fées.

Si je sentais un mal-être récurrent, je me disais «ça va s’arranger». Quelque chose de merveilleux arrivera, et je serai libérée. Quand je pensais à ces rêves qui me faisaient vibrer, je me disais que ce n’était qu’une question de temps – mon happily ever after était assuré. Oui, mes blocages allaient s’en aller, mon âme sœur allait se présenter, quelque chose allait se passer et faire en sorte que je déménage en Californie, où je me suis toujours sentie chez moi, etc. Une force extérieure magique s’occupait de moi.

Dites-moi, croyez-vous en la magie? Croyez-vous en une force supérieure qui vous guide et qui vous appuie?

Croire en quelque chose de plus grand que soi semble magnifique. C’est magnifique. Et «ça va bien aller» est une pensée très positive, certainement vraie sur le plan le plus fondamental – car notre essence restera toujours parfaite quoi qu’il nous arrive, et les enjeux sont généralement tellement moins grands qu’on le croit.

Cela dit, voici ce que j’ai réalisé : non, ça ne va pas bien aller. Ça va bien aller seulement si je le choisis. Et surtout, j’ai découvert qu’il se cachait derrière mon optimisme un défaitisme profond. La vérité est qu’il y a plusieurs choses que je n’avais pas le sentiment de pouvoir changer, et les confier à une «force supérieure» était une façon habile d’abandonner sans abandonner.

Si souvent, notre foi n’a absolument rien à voir avec la Foi. Elle est moins ancrée dans un état d’unité avec la vie que dans notre peur, notre sentiment d’impuissance, et une fantaisie qu’on s’est créée pour éviter de les rencontrer. On s’invente un monde imaginaire avec des formules magiques, des princes charmants et des forces mystérieuses qui viendront tout arranger. Et on vit plus ou moins à côté de notre vie, sans vraiment le réaliser.

C’est cette conclusion très crue à laquelle j’en suis venue il y a quelques années, alors que je venais de traverser une période difficile qui m’avait profondément secouée. J’attendais encore des interventions divines.

Oh, j’étais une personne généralement fonceuse et investie, et je m’étais créé une vie très agréable… mais à un niveau profond, j’espérais encore que «quelque chose» vienne arranger certains de mes malaises, ramener la vérité dans mes relations, m’offrir mes souhaits les plus chers sur un plateau d’argent… Oui, il y avait une partie de moi qui attendait encore d’être «sauvée», ou portée.

Quand j’étais plus jeune, tout cela était dilué dans le flou prometteur de l’avenir. Or, j’étais alors dans la mi-trentaine (précoce comme toujours, j’ai vécu ma crise de la quarantaine avec quelques années d’avance!), et je réalisais dans chaque cellule de mon être que ce déclic magique n’allait jamais arriver. Toutes les interventions divines que j’avais eues semblaient justement avoir l’objectif de me le rappeler.

Peut-être est-ce un constat que vous êtes en train de faire également?

Tout comme vous, je crois profondément en la magie. À mes yeux, la magie est la vérité, le cœur de la vie. Cela dit, il n’y a rien de moins magique que la pensée magique. Il n’y a rien de moins spirituel que d’attendre l’intervention d’une force supérieure si on n’est pas branché à la nôtre en premier. Aussi jolie soit-elle, l’idée que «quelque chose de merveilleux va se passer et tout arranger» peut être une des pensées les plus négatives qui soient. Car elle est une négation de la réalité.

Fait : si on agit sans penser à l’impact environnemental de nos actions, oui, on contribue à des souffrances réelles pour les humains et les animaux. Si on ne fait pas de place dans notre vie pour des pratiques spirituelles et qu’on se fuit constamment, oui, on pourrait mourir avec les mêmes vieux tourments. Si on n’explore pas ce qui nous amène à avoir peur de l’amour, oui, on pourrait passer le reste de notre vie seul ou mal accompagné.

Certes, il y a une force universelle miraculeuse qui nous guide et qui place sur notre chemin les expériences idéales pour notre évolution. Elle peut déplacer des montagnes, nous orienter dans la meilleure direction, guérir l’incurable. Mais si on est flasque, on glissera à côté de ses cadeaux même si on atterrit directement dedans.

Il est impossible de «passer à côté de sa vie». Cela dit, on peut passer à côté de bien des possibilités d’amour et de joie. Il y a une si vaste étendue de merveilleuses expériences qui s’offrent à nous… Tant de beauté qu’on peut explorer. Mais on ne se permet souvent d’en goûter qu’une fraction. On attend que l’univers nous prouve qu’on est digne de ce qu’on désire en nous le donnant, alors que le dossier de notre valeur est réglé depuis longtemps; la seule chose qui manque à l’équation est notre décision.

Il me semble que c’est un bon moment pour vous demander : dans quelle sphère de votre vie attendez-vous que «quelque chose se passe»? De quoi espérez-vous être libéré? Quels sont les rêves que vous enveloppez d’espoir plutôt que de vos mains actives et engagées?

Moins on a envie de le faire, plus c’est crucial qu’on le fasse. Plus on espère une intervention divine, plus il est important de se replacer au centre de notre vie et d’affirmer puissamment nos intentions. Ce n’est pas que l’univers n’aide pas une personne qui ne s’aide pas, mais que l’univers nous aide à travers nous.

Quand on laisse aller la pensée magique, il ne reste justement que cela : nous. Et ça ne semble pas assez, n’est-ce pas? Oui, qui sommes-nous pour briser des vieux carcans et enclencher de grands mouvements? Mais c’est exactement cela, le vrai miracle : réaliser que oui, nous avons ce pouvoir. Non seulement nous pouvons prendre notre existence complètement entre nos petites mains humaines, mais c’est très important que nous le fassions. Se réapproprier notre vie est infiniment plus important que tout ce qu’on pourrait choisir de faire avec elle.

Donc oui, lorsqu’on renonce aux formules magiques, à la facilité, et à nos happily ever after assurés, on laisse aller une magnifique fantaisie. On peut avoir l’impression de tomber brusquement sur un sol un peu trop solide. Mais ce qui pourra ensuite émerger est tellement plus grandiose et plus beau… Car aussi charmants soient les contes de fées, il n’y a rien de plus magique qu’une histoire intensément humaine et réelle dont on est véritablement le héros.

Sur ce, je vous souhaite une très belle journée!

Vous aimez ce que vous lisez?

Joignez la communauté et assurez-vous de ne rien manquer!

(Visited 6 896 times, 413 visits today)

43 réflexions au sujet de “La fin du conte de fées

  1. Florence dit:

    Merci Marie-Pier pour ce magnifique message qui me renvoie à mon propre pouvoir, ça me fait bcp de bien. Ça fait longtemps que je reçois tes messages et je ne fais pas souvent la démarche de te remercier ou de te témoigner de ceux qui me touchent le plus, alors je te remercie aujourd’hui pour toutes les nombreuses fois où tes messages ont éclairé ma journée, déclenché une prise de conscience, offert un regard nouveau, ouvert une porte en moi, inspirée, soutenue, etc, etc…
    Avec gratitude,
    Florence

    1. Claude dit:

      Bonjour Marie-Pier,
      Je suis abonnée depuis longtemps à votre news letter et chaque fois sa lecture m’interpelle et me fait du bien. Mais cette fois-ci, elle tape dans le mille ! Je ne mets jamais de commentaire sur ce site, mais aujourd’hui, j’ai juste envie de vous remercier pour vos phrases si justes qui trouvent le chemin de mon coeur et m’aident à avancer au quotidien. Cette lettre là, je l’ai imprimée, je la promène dans mon sac à main pour la relire souvent, dans le tram par exemple… Je l’ai partagée autour de moi.
      Merci, merci, merci !
      Claude, quelque part en France…

  2. Marc dit:

    Bonjour Marie-Pier,
    comme toi, j’ai fait ce voyage,
    Il y a quelques temps maintenant que je n’attends plus d’interventions « magiques » extérieures.
    D’abord, j’ai un live motive: Soit ce que tu veux avoir.
    JE trouverai sur mon chemin ce qui me ressemble (effet miroir) donc là est la principale « solution ».
    Ensuite, Dieu, le Divin, l’Univers, la force extérieur magique, quelque soit le nom que nous donnons à l’énergie divine, est et agit au fond de nous. Point nécessaire d’aller chercher à l’extérieur, elle s’exprime inéluctablement par et au travers de nous. Donc, si nous désirons lui demander d’intercéder en notre faveur, il faut s’attendre à en être soi-même la main qui l’activera.
    Même si nous la « subissons », nous en sommes le générateur.
    J’ai souvent demander à avoir des prises de consciences, des révélations, ce sont toujours mes pensées, mes intentions, voir ma passivité qui les ont provoquées…… mais elles arrivent effectivement à des moments inattendus, parfois même longtemps après la demande, il faut que cette énergie fasse sont chemin et sème les changements.
    Alors, oui, « prier » ou demander une « intervention magique » peut nous servir en ayant conscience que nous en sommes l’origine.

    A une époque où j’étais très très mal, une amie chaman m’avait réconforté en me disant que j’avais une énergie tellement puissante qu’il me suffisait de « vouloir pour avoir »…..
    Quelles belle idée de se dire qu’il me suffisait de « vouloir pour avoir »…..
    Il serait tellement simple de vouloir « être heureux » que pour être heureux, que ce serait « agréable pour que de vouloir gagner une gros lot à la loterie  » pour voir mon compte bancaire créditer crédité d’une somme faramineuse.
    « Posséder la puissance qui me permet de Vouloir pour avoir » induit que j’ai la force, l’énergie nécessaire pour mettre en place ce dont j’ai besoin pour arriver à mes objectifs. Et non d’attendre une intervention magique qui résoudra tout à ma place.

    Pour répondre à ta question, oui, il y a un domaine pour lequel j’attends une intervention « magique », c’est le domaine sentimental, oui je demande régulièrement à « l’Univers » à Dieu de m’aider à la rencontrer. J’ai bien écrit « m’aider » car je sais que JE suis le seul à pouvoir mettre en place ce qui est « nécessaire » à sa venue, JE suis cette intervention magique.

    Comme d’hab, j’écris encore et encore, ce sont des thèmes que j’aborde avec les personnes que je « guide ».

    Bonne journée et plein de bisous.

    1. RENAULT dit:

      Bonjour Marie et Marc,
      Merci pour votre partage écrit qui résonne beaucoup en moi.
      J’accompagne les autres à ETRE plutôt qu’ à FAIRE. Vivre chaque instant comme un PRESENT !
      On dit de moi que je suis une belle personne….Je suis à la bonne place et en alignement avec ma mission de vie.
      Mais, je me sens vide d’un Amour partagé avec un homme.
      Je me suis mise en action, en intention, et je crois au pouvoir de l’Univers….
      Maintenant, après avoir lu vos écrits, je vais « Etre ce que je veux Avoir »
      Belle journée à vous !
      Françoise

    2. Jean Pierre Moisan dit:

      Bon Matin, je pense comme toi Marc. Je crois à la magie de la vie Merci pour ton beau texte. La pensée magique est une énergie que nous déployons et que j’utilise avec mon coeur. J,ai toujours été positif et pourtant la vie m’a envoyé un lot de cadeau mal enveloppé. Pourquoi, je suis arrivé à la conclusion qu’il partait du mental et accordait beaucoup d’importance à ce que l’extétieur me répondait. Hors aujourd’hui, mon coeur n’attend plus L,approbation de l’autre , il agit en pleine conscience dans mon rêve d’Amour sur toute la planète. Je crois que c’est l’expérience que je suis venu vivre ici et propager le Bonheur en l’incarnant moi-même. Bonne et merveilleuse journée Câlin

    3. Lucie Fournier dit:

      Bonjour Marie-Pier,

      Belle réflexion. J’avais une amie qui parlait de son Walt Disney. J’ai aimé l’image car elle représente bien ce que je vivais en relation amoureuse et amicale. En nourrissant mon Walt Disney, je demeurais dans l’inaction, dans la victime, la passivité et l’attente. Dans mes relations, je n’écoutais pas, pour pleins de raisons, ma petite voie qui me fournissait plusieurs signes de dysfonction. Je préférais vivre dans l’illusion que la relation était belle, nourrissante…Une autre rupture m’a permis d’ouvrir mon cœur, et de voir ma réalité, de voir pourquoi je posais certains gestes, pourquoi je prononçais certains paroles, pourquoi j’avais certaines pensées. Je suis sortie de l’illusion face à moi-même et cela a été une telle libération. J’ai choisi de sortir du sauveur/bourreau/victime, de ne plus perdre mon cheminement en m’occupant de celui des autres. Je choisis de créer ma Vie en pleine conscience…le plus souvent possible.

  3. Dominique dit:

    Très heureuse de vous retrouver Marie-Pier!
    Vous et vos messages m’avez manqué, ils sont toujours remplis d’une sagesse nourrissante, et semblent toujours tomber juste quand il le faut, comme écrits spécialement pour moi…
    Je viens de lire ce dernier, qui me laisse pour une rare fois un peu dans la confusion; j’ai le sentiment qu’il soulève un point important, mais qui ne me paraît pas très clair ce matin en tous cas…
    Peut-être ne suis je pas encore bien réveillée? Je le relirai.

    Merci encore, très belle belle journée à vous dans ce nouveau nid!
    Chaleureuses pensées
    Dominique

  4. Maddy dit:

    Je te felicite d’avoir pu d’ecrire aussi bien cette tendance « échappatoire » qu’on a avec cet Univers tout puissant qui règlera bien tout nos p’tits soucis (s’il pense qu’on y a droit). C’est limittant comme approche…et pourtant on le fait. Merci pour ce beau message en ce beau matin. Ca me reconforte de lire que quelqu’un aussi ancrée et connectée comme toi, es arrivé a cette conclusion.

    1. chantal dit:

      Bon Matin marie! Que de détours, nous faisons les être humains pour arriver à ce point de départ…Nous pensons vraiment que c’est à l’extérieur de nous que se situe … la réponse à nos désirs… malaises… Si tout doucement, on commencait à s’apprivoiser comme on le ferait avec notre meilleur ami.. Merci pour ton partage qui me va droit au coeur. Je continue ma quête en remerciant ce qui est déjà là et je fais confiance que tout est pour le mieux.

  5. barbara dit:

    Bonjour et merci Marie Pier et merci Marc

    Je viens de tressaillir en essayant de répondre à ta question Marie Pier, de quoi ai je envie de me libérer ? ma réponse spontanée, la phrase qui est venue de suite , qui s’est formulée automatiquement dans ma tête a été : de moi même, de la personne incarnée que je suis

    Du coup je m’éloigne du sujet je pense et je trouve très juste de poser cette idée que de s’en remettre à plus grand c’est aussi faire preuve de passivité et de peurs. C’est pas un jugement, mais un constat

    Merci !

    1. jean-françois brando dit:

      Essayer de se libérer de soi, manque de confiance en soi, ou rejet inconscient
      de ce qu’on pense ne pouvoir être ?
      C’est une remise en question, qui fait preuve d’intelligence et de doute à la fois.
      Alors, ma foi, il faut chercher la foi en soi, les petites étincelles qui commencent
      à faire briller notre cœur, dès le lever du jour, le soleil sera là, et la lune plus
      tard, quand on s’endormira, retrouvez votre moi, ce n’est pas difficile, même
      si certains chemins de la vie peuvent l’être, mais c’est à chacun de trouver
      le sien, alors reprenez confiance en vous, et je vous souhaite une bonne route… Jean-françois

  6. Lisa dit:

    Waouh, Marie! Cette mise au point me fait du bien.
    Certaines de tes phrases résonnent en moi. Je sentais bien que quelque chose n’allait pas dans mon application à m’en remettre à l’univers lorsque aucune solution ne semblait me permettre d’avancer. Confier sa vie à l’univers ne suffit pas, il arrive un moment où l’action est indispensable. Tu dis: « Moins on a envie de le faire, plus c’est crucial qu’on le fasse. » c’est certainement vrai car penser que si l’on n’a pas envie est un signe que ce n’est pas le moment pour nous ou pas notre chemin nous entraine vers un endormissement où plus rien ne se passe…
     » Aide-toi et l’univers t’aidera! »
    Merci Marie! Bonne journée. Je vais relire ton texte car il a suscité chez moi de nombreuses réflexions.

  7. Evelyne dit:

    Bonjour et merci Marie Pier pour ce texte que J’ai découvert ce matin à mon réveil et qui tombe juste à point.
    Merci également à Marc dont la réflexion fait écho à mes pensées actuelles.
    « Soit ce que tu veux avoir  »
    Le divin, l’univers est là, à notre écoute, toujours prêt à nous aider, d’ailleurs il ne demande que ça de nous assister mais effectivement ce qui est « simple » mais pas « facile »c’est de comprendre que la magie, le divin, la puissance est en nous et tout part de nous.
    Demander, imaginer, croire, c’est primordial mais la confiance en soi, l’action doivent aussi participer au processus.
    Belle journée à tous.

  8. R lise dit:

    Bonjour
    Quel écho également en ce qui me concerne j ai traversé ce tourbillon j ai pris ma vie en main cessé d attendre le prince charmant pour mettre en œuvre les moyens de le rencontrer et ça a marché . Il reste encore plein de peur à affronter petit à petit. J y pensais juste avant de lire le message de ce matin c est drôle cette résonnance . Bonne journée et merci

  9. Pascale dit:

    Hello Marie Pier… ce matin je suis tombée sur ta longue pensée matinale et cela a fait écho en moi … une envolée d’oiseaux dans mon jardin , plus de 100 … peut être 300 et je réalisais combien je désirais aussi avancer , choisir mes actions , les poser déjà , ne plus rêver ma vie …être authentique et vivre en accord avec mes valeurs … Tout comme toi j’ai eu un « plan de vie » fait de rêves , de conte de fée , de prince charmant … A 30 ans je voulais me marier et avoir des enfants …20 ans plus tard j’ai réalisé mon rêve j’ai 3 beaux garçons … mais je dois me séparer de mon prince charmant de mari et créer ma vie , réaliser mes rêves … Toi c’est la Californie moi le Québec . Je monte mon site internet au printemps et je me lance … par contre j’ai l’impression que tout va mal pour justement que je trouve le plan de mon âme , mon chemin , que je trouve ma force intérieure … alors pensées magiques ✨✨ éveillez moi … et de belles synchronicités arrivent …comme par magie …
    Je vais m’envoler comme ces centaines d’oiseaux et vivre la vie avec tout mon cœur et toutes mes belles intentions et cesser de me battre , de lutter pour exister , de croire aux Contes de fée ‍♂️ . Je te souhaite ainsi qu’a celles et ceux qui écrivent un commentaire d’etre Joyeux et heureux dans leur vie et de donner le meilleur de soi en toutes circonstances

  10. Tiziana dit:

    Bonjour Marie,
    Ici, la Suisse! :)
    Merci pour ce partage. Je m’y suis bien reconnue. Le message est claire; Action! Exactement dans l’air du temps. Il y a une semaine, jour de pleine Lune, sur mon chemin m’a été proposé une solution. Inattendue, mais si évidente. Reprendre une formation. Depuis, je passe par des hauts et des bas. Mille excuses, la peur… Suis-je à la hauteur? Comment vais-je financer? Etc, etc…
    L’évidence est là, cela fait un bon moment que je « demande» un signe, une guidanxe, pour modifier mon existence et enfin être autonome. Cela passe par un ajustement de quelques mois, cette formation, qui mettrait les pendules à l’heure.
    Action.
    Fait.
    Fini le compte de fée.
    J’aspire à me réalisé.
    Mise sur le chemin, guidée, j’ai décidé d’aller de l’avant.

    Oh, que ton audio est tombé tellement juste, au bon moment ;)

    Merci!
    Et bises helvétiques!

  11. Pierre dit:

    Marie-Pier, ton texte est tellement en adéquation avec mes ressentis actuels, avec le mouvement qui me porte en ce moment et il me donne les mots qui me manquaient! Magique résonance! :-)
    Merci!

  12. Suzanne dit:

    Merci Marie-Pier de distribuer telle une fée ces pensées magiques…Magiques, elles le sont, elles font tellement de bien, génèrent les remises en question et le recentrage.
    Oui, bien sûr, la vie est une excellente compagne, elle nous aide à avancer mais faut il encore savoir qu’est ce que l’on veut et où on va…
    Récemment, j’ai pu le constater, je cherchais une maison de campagne, mon mari aussi. Mais ni l’un ni l’autre n’étions très clairs avec notre souhait. La recherche était plus une attente qu’une véritable recherche…
    Et puis après plusieurs évènements de la vie qui ont fait que nous nous sommes éloignés du projet, lorsque le calme et l’harmonie sont revenus dans nos vies, nous avons commencé à bouger, aller voir même si tous les critères n’étaient pas satisfaits, à affiner nos besoins, les mettre en commun. Nous venons de trouver l’objet de notre rêve en seulement un mois et demi…
    ETRE CLAIR dans nos intentions, ETRE DETERMINE dans nos actions
    Finalement le résultat arrive. Lorsque nous sommes dans NOTRE vie, que nous tenons les rênes, la vie nous offre souvent mieux que ce que nous voulions.
    Merci Marie-Pier
    Bonne journée à toi et tous les internautes

  13. Christian dit:

    Oui la Magie est une des Lois de l’Univers, et comme nous sommes créatif, tout le temps par nos pensées, nos paroles et nos actes, quelle Magie utilisons nous: Blanche ou noire, telle est la question fondamentale. La Magie c’est quand l’Ame agit !

  14. Suzon dit:

    Bonjour Marie-Pier,
    Merci du fond du cœur. Peu importe le temps que tes messages mettent à me parvenir, ils touchent toujours au plus juste de ce que je vis.
    C’est magique ! ;)))
    Suzon

  15. Hélène dit:

    Bonjour Marie-Pier,

    Quel plaisir de te lire après toutes ces semaines, et MERCI encore pour ce message si bien écrit qui tombe à pic !
    Cela m’a fait penser à une histoire lue dans un petit livre d’Osho, que j’ai cherché à retrouver. Il me semble que c’est la même idée, abordée avec un angle différent. La voici :

    Un maître voyageait avec un de ses disciples. Ce dernier était chargé de s’occuper du chameau. Une nuit ils arrivèrent très tard au lieu de campement des caravanes. Le disciple devait attacher le chameau, mais il ne se soucia pas de le faire, il fit simplement une prière « Dieu, surveille notre chameau », et alla dormir.
    Au matin le chameau n’était plus là, il avait été volé ou bien s’était échappé. Le maître demanda :
    « Où est le chameau ?
    – Je ne sais pas, répondit le disciple. Demande à Dieu. J’ai dit à Allah de surveiller notre chameau parce que j’étais très fatigué et je ne sais pas ce qui s’est passé. Je ne suis pas responsable, parce que j’ai fait une demande très claire à Allah. Tu enseignes qu’il faut avoir confiance en Allah, et je lui ai fait confiance.

    – Fais confiance à Allah, mais attache d’abord le chameau, dit le Maître. Parce que les mains d’Allah sont les tiennes. Si Dieu veut attacher le chameau, il a besoin des mains de quelqu’un, parce qu’il n’en n’a pas d’autres. Et il s’agit de ton chameau. Le plus facile et le plus rapide c’est d’utiliser tes mains. Attache le chameau et ensuite fais confiance à Dieu. Fais ce que tu peux. Cela ne t’assure pas un résultat, il n’y a pas de garantie, fais donc tout ce que tu peux et quoi qu’il se passe ensuite, accepte-le. »

    Voici le sens de « attacher le chameau » : fais tout ce qui est à ta portée, ne fuis pas ta responsabilité, ensuite, s’il ne se passe rien ou si quelque chose se passe mal, fais confiance à Allah…
    Il est facile de faire confiance à Dieu et d’être paresseux. Il est facile de ne pas Lui faire confiance et d’agir. La troisième voie est difficile : faire confiance à Allah et agir pourtant. De cette façon tu es un instrument. C’est Dieu qui en réalité agit, tu n’es qu’un instrument dans ses mains.
    La personne spirituelle est celle qui fait tout son possible, mais sans tension. De cette façon agir devient une prière sans désir de résultat précis. Il n’y a alors pas de frustration. La confiance t’aidera à ne pas te sentir frustré, et « attacher le chameau » t’aidera à te maintenir vivant, intensément vivant.

    Je trouve que cette phrase « Attache le chameau », peut servir de rappel efficace ! ;-))

    Avec gratitude pour ces partages bienveillants !

  16. gisele dit:

    bonjour MARIE PIER ,quel beau texte que vous nous proposez allez soyons fou, un peu de magie et tout va mieux ,je ne pouvais plus assurer l’accompagnement de mon compagnon ALZHEIMER seule alors j’ai pris une auxiliaire de vie pour m’aider ,j’ai retrouvé la joie de vivre je ne suis plus toute seule quel bonheur de se laisser porter un peu , je partage mon vécu et je me sens plus apaisée c’est la magie du partage je me sens moins isolée ,quel bonheur, vous m’avez montré le chemin merci Marie Pier, il faut se faire confiance et accepter l’inacceptable ,NOUS SOMMES QUE DES HUMAINS AVEC SES LIMITES , être soi tout simplement faire le mieux qu’on peut et se faire aider sans honte tout simplement, s’accorder des moments d’intimité avec soi même ,être bien bonne semaine

  17. Jean Pierre Moisan dit:

    Bonjour à toi Marie Pier, que je suis heureux ce matin de te lire et d,avoir tout comme toi des aspirations , des rêves de Bonheur et d’Amour dans ce monde. ton texte m’interpelle car je crois à la magie de la vie qui es pour moi une vibration émanant du coeur. J,ai 65ans et depuis un peu plus que 4ans, ma vie a pris une tournure radicale. J,ai appris à me connaitre et d’ailleurs je continue toujours à explorer l’énorme potentiel que nous avons. Je peux te dire en toute humilité que la magie est bien présente dans mon cas presque à tous les jours de ma vie. Je parle ici de toute les synchronicités que la vie m’offre sur un plateau d’argent. J,ai l’énorme sentiment que nous tous interreliés et que nos vibrations dans l’énergie du coeur nous amène à vivre ce que nous devons vivre pour notre évolution de notre corps physique, de notre âme, de notre conscience. Présentement je ressens en moi un forte sensation de contribuer à ma façon au mieux être de la collectivité dans l’action quotidienne que la vie met sur mon chemin. Je me laisse guider par elle qui sait ce qui est le mieux pour moi dans ce processus de devenir la meilleure version de moi-même. Je me sens vivre dans le 3-4 ou même 5 ième dimension sans trop comprendre pourquoi. La vie en 3d me fait rire, pleurer, sourire à l’absurdité ce qui est . Mais je sais qu’au fond tout a sa raison d’être . Tout est parfait es t une de mes devises. J,accepte toutes les expériences telles qui se présentent à moi. Mais je sens aussi cette force spirituelle émanant en moi de contribuer à ce qui semble être une mission de Vie. Aider l’autre est fort en moi et je suis dans l,action et je sais que cela m’aide aussi car nous ne formons qu’un. Je te remercie de pouvoir à travers ces quelques mots partager avec toi mes vibrations d’amour dans ce monde. Bonne et merveilleuse journée Câlin

  18. claire dit:

    Mais comment fait donc cette Marie pour écrire exactement ce dont nous-je avons besoin à ce moment précis ? Merci l’univers de nous l’avoir placé là ce message… comme quoi…
    Moi qui me disais que j’etais trop dans la matière, dans le quotidien et que j’avais (ponctuellement) oublié ma dimension universelle, voilà de quoi se poser sur cet entre-deux « ciel-terre »…. Merci merci

  19. clara dit:

    au fait, Marc, et si c’était dans les commentaires de ce site que tu trouvais la « magicienne » de ton coeur ?!
    Il n’y a pas que moi qui attend ce joli-divin-branché-gentil-joyeux compagnon… et j’adorerais que ça se fasse grâce à notre magicienne de Marie-Pierre !!!
    PS: moi je suis en France, pays des crèpes et du caramel au beurre salé….

  20. felgines dit:

    oui
    ce sont mes peurs, mon défaitisme qui me font attendre une intervention divine, des réponses, des signes.
    Mais quoi faire, comment faire? Par où commencer?
    Sentimentalement je ne rencontre pas les bonnes personnes et je sais que je peux y faire qqchose. Etre active.
    Professionnellement je ne trouve pas ma voix. Et je ne sais aucunement quel chemin prendre.
    Méditer au quotidien je devrais.
    je suis perdue.

  21. Danièle dit:

    Bonjour Marie-Pier,

    Je suis vraiment contente de te lire ainsi que de savourer tous les commentaires de ces fantastiques lecteurs. Merci Hélène pour cette histoire du disciple et de son maître , je n’aurais pas pu traduire ma pensée d’une plus juste manière, Marc et tous les autres sont de très belles lumières et Marie-Pier, une rassembleuse hors-paire et une guide très généreuse et inspirante et je suis honorée de faire partie de votre famille.
    Vous m’aidez certainement à revenir au centre de ma vie, en étant plus active, à avoir plus confiance en mes potentiels, à accepter que je ne réussisse pas forcément du premier coup, que je le ne vois pas cela sous l’angle d’un échec mais d’un apprentissage et que cela m’encourage à persévérer si tout concorde à me prouver que je suis sur le bon chemin pour mon épanouissement personnel.
    Merci de tout coeur , je reviens d’un merveilleux voyage en Martinique en compagnie de ma fille, tout n’est pas parfait mais ce n’était que du bonheur, surtout en présence de ces personnes riches de poésie, de valeurs si humaines et baignées d’une nature si luxuriante et remplie d’une abondante variétés de fruits, de plantes médicinales, de fleurs, même comestibles , de poissons frais, d’une mer cristalline, même sur la plus humble embarcation, il était inscrit  » elle n’est pas belle, la vie  » avec trois dauphins qui font des cabrioles.
    Avec affection, Danièle

  22. laure dit:

    Je ne crois plus à la magie. Le créateur de toutes choses, l’Amour avec un grand A, a envoyé son fils Jésus Christ pour nous réconcilier avec lui. Si nous lâchons prise et si nous l’acceptons dans notre vie, son Esprit fera des miracles au delà de ce qui est « intellectuellement » compréhensible. Soyez bénie. Laure

  23. Diane dit:

    Coucou chère Marie ….Wow!!!,qu’elle belle surprise ,ce matin ,de pouvoir recevoir ton message…..toujours aussi inspirant.Tu m’as vraiment manquée,enfin ….tu es de retour…..Hé oui ,je demeure émerveillée par la pensée magique ‍♀️ à la différence que maintenant,je sais que je suis la Magie ,l’Ange que je prie ……J’intègre quotidiennement cette pensée Magique,en me prenant bien soin ,en m’aimant telle que je suis ,en le partageant autour de moi ….J’ai beaucoup apprécié le commentaire de Marc car il me ressemble et me touche au plus profond de mon être .merci Marc ..gratitude infinie et douce journée à vs belles âmes

  24. Solange Lafontaine dit:

    Bonjour Marie-Pier

    Que tu m,as manqué. J,ai cru que tu ne reviendrais pas.
    Merci de ton retour. Ce que tu as écrit me touche énormément. J,ai l,impression que c,était moi que tu decrivais. Mais j,ai commencé à me mettre en action depuis quelques années . Je remercie l,Univers au lieu de lui demander de réaliser pour moi différentes choses.
    Je demande le moins souvent possible car je sais ce qui me fait du bien et ce que je désire pour moi. Je le remercie pour son accompagnement et son aide à me réaliser.
    Tu as raison, nous savons que nous sommes merveilleux et capable de tant de chose mais j,ai eu peur comme bien d,autres à assumer ce potentiel.
    Alors encore un très gros merci

    Solange

  25. Gaëlle dit:

    C’est drôle ce matin en faisant du tri dans mes mails, je me disais qu’il y avait longtemps que je n’avais reçu de message de Marie-Pier !! Merci de tout coeur pour ces partages que tu nous offres régulièrement et que je lis ou écoute toujours avec beaucoup de gratitude. Et bien sûr celui-ci me parle tout particulièrement moi qui suis une « rêveuse optimiste » malgré ce que la vie peut m’envoyer ou me montrer… Merci à toi de remettre les pendules à l’heure avec toute la douceur dont tu as le secret. Oui, il y a beaucoup de magie dans la vie à condition d’être bien incarnée et d’être en mouvement. Fuir dans sa tête nous fait passer à côté de bien de petits miracles ! Merci vraiment Marie-Pier et aussi à toute cette belle communauté partageante

  26. Claudia dit:

    Parfois je flotte en être la « do-er » ; celle par qui, à force de volonté, tout arrivera. lolll Et je m’épuise dans l’action en me coupant de ma foi. Dans une fuite vers l’avant, un déboulement d’action effrénée qui me permet, certes, d’enlever de l’anxiété et me donne un sentiment de pouvoir sur ma vie, de contrôle. Mais m’épuise aussi.
    Parfois je lâche trop prise et me laisse dériver dans le courant en me disant que la Vie m’amènera là où je dois être, et fuck off! Par fatigue et besoin de lâcher prise. Par besoin de me ressentir. Mais voilà, après cette période de repos nécessaire, de rééquilibrage.. ça peut basculer aussi dans une autre forme de fuite, une forme d’abandon. De bouchage d’oreille (la la la! j’entends paaaasss!)
    Et j’oscille entre les deux. Dans ma grand quête d’équilibre.
    Faire, agir dans mon élan, modérément, en restant connectée à ma foi. Puis je me met à mon « plan » d’équilibre comme on gravit un montagne, et évidemment, je met toutes les étapes à la fois et je rebascule dans le trop plein d’action! LOLL
    Pêcher par excès de zèle… ça me ressemble. Je nomme avec humour ma démarche un peu bi-polaire, mais réelle et sincère. Je veux vraiment apprendre, doser et trouver cet équilibre foi-action.
    Je note ici combien on est une gang dans cette démarche d’introspection, de compréhension. En recherche de notre bonheur, de notre voie, de notre manière unique aussi.
    Et je trouve ça beau. Juste beau. :) Parce que c’est ça être en vie, c’est être en recherche. Il n’y a pas de recette ni d’état stable d’Illuminé. Y’a pas de médaille au boutte, pas de certificat à la sainteté.
    Juste un humain nu, dans sa lumière.

  27. Berny dit:

    Bonjour marie, Tout d’abord un grand merci je lis chacune de tes lettres, et à chaque fois j’y trouve quelque chose qui fait avancer ma réflexion, mais aujourd’hui synchronicité ! synchronicité ! je traverse une période très difficile et compliquée et c’est vrai je me raccroche aux anges, aux archanges pour me guider, m’aider, me soutenir.
    Tes paroles ont fait échos, réponses : tu dis « Ça va bien aller seulement si je le choisis. Et surtout, j’ai découvert qu’il se cachait derrière mon optimisme un défaitisme profond. » première écho ; attendre une intervention extérieure à moi serait me dédouaner de tout effort et ne pas ETRE pleinement le changement que je désire. Eh oui ! c’est vrai une part de moi attends d’être sauvée !
    Tu dis : « On attend que l’univers nous prouve qu’on est digne de ce qu’on désire en nous le donnant, alors que le dossier de notre valeur est réglé depuis longtemps; la seule chose qui manque à l’équation est notre décision. » et je réalise que sauvée je le suis déjà j’ai juste à le vivre, à le décider.
    Tu dis « Plus on espère une intervention divine, plus il est important de se replacer au centre de notre vie et d’affirmer puissamment nos intentions…. l’univers nous aide à travers nous. » tout, autour de moi ce déconstruit, la femme que je pensais être et tous les rôles et masques que j’avais mis en place sont entrain de tomber, ça me fait peur, ça me sidère, je suis sans action, et en même temps tout cela était tellement étouffant… Aujourd’hui je cherche qui je suis (oubliée depuis tellement longtemps derrière des obligations, familiales, professionnelles, des petits détails…) plutôt que ce que j’ai envie d’être, j’aspire à ce changement et en même temps cette déconstruction me paralyse.
    tu dis « Quand on laisse aller la pensée magique, il ne reste justement que cela : nous…. réaliser que oui, nous avons ce pouvoir… Se réapproprier notre vie est infiniment plus important que tout ce qu’on pourrait choisir de faire avec elle ». Je garde les anges, j’aime leur présence et leur amour, leur soutien.
    Avec ta lettre je prends toute la mesure de mon implication, cela doit venir de moi, personne d’autre ne pourra faire à ma place si je ne décide pas là aujourd’hui, maintenant, que JE SUIS ce changement. Le vivre pleinement !
    Un grand merci !! à toi pour la synchronicité du jour

  28. Ah Tchoy Rose dit:

    Aloha Marie
    Merci pour ces paroles magiques…
    Oui je crois encore en la magie, même en tant que senior, vivant seule depuis six ans…
    C’est une superbe transformation, d’expériences accomplies où non…je continue d’aller de l’avant, de vivre le présent d’acceptdr le présent de dire oui au présent…
    Le travail de maintenance de la stabilité n’est pas toujours facile…
    Oui Marie merci pour ce retour magique du fil conducteur hihihi

    Aloha dans votre nouvelle vie j’ Aime
    Rose en vacances à Pahoa Hilo Hawaï

  29. Xavier dit:

    Merci pour ce long texte qui invite à la réflexion sur soi-m’aime, à lire et à relire pour sentir ce qui résonne ou dissone en soi-même. J’aime lire tous les nombreux commentaires qui expriment en partie les détours par lesquels chacun passe pour apprendre à être souvent avec des doutes compréhensibles, des difficultés vécues souvent douloureusement ce qui érode la confiance en soi…. Quand « on fait de l’accompagnement (sans le voir « magie » je serais la main de Dieu, celle qui a souvent produit tant de malheurs)…, c’est le manque chronique de confiance en soi et d’estime de soi qui est source du sentiment d’échec, d’avoir même raté sa vie… , se résigner et penser c’est mon karma… ou je dois souffrir pour être…? Au delà de croire au scénario rêvé de la belle au bois dormant, attendre…, c’est en donnant du sens à notre vie que cela coule plus sûrement… aligné sur les Valeurs qui nous animent…, il me semble ?

  30. Julie Bergeron dit:

    Bonjour du Québec!
    Ce qui est magique, c’est de recevoir ce texte en plein au moment où je fais justement, actuellement, cette prise de conscience! Pour moi, ce constat est encore un peu dur à « accepter », oui, car c’est, en quelque sorte, une forme de deuil pour une croyance que j’avais, qui me permettait de penser qu’une puissance supérieure pouvait se charger de ce qui me fait le plus peur à traiter dans ma vie… Mais comment ignorer maintenant? Je comprends que choisir de continuer de croire qu’autre chose que moi-même puisse exister pour régler tout ce qui me semble au-dessus de mes forces, serait un choix très conscient de …fuite… et donc de …. vide et de déceptions…. Oui…. Je ressens bien le choix que j’aurais à faire! Merci d’avoir écrit sur ce sujet!

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Merci pour ton témoignage, Julie. xx

  31. Yvon dit:

    Merci pour tes petits matins magiques ce n’est pas trop trop ma tasse de thé de te compter mon ressenti mais je lit matin magique depuis des années et j’ai toujours adoré te lire ça me fait toujours plaisir de regarder tes messages Avec amour et bonheur mais moi je suis plus une personne Manuel et visuelle merci bien à toi yvon

  32. Roger dit:

    Bonjour,

    J’ai beaucoup réfléchis sur ce sujet. J’étais abonné dès vos premiers « matins magique ».

    Et si je vous disais que « Nul n’est éprouvé en deçà de ses forces »? Quelle serait votre réaction?

    Et si j’ajoutais que « Seul un horizon d’éternité permet d’accepter l’inacceptable »?

    En décembre dernier, j’ai publié: « Tout est une bénédiction ».

    Je vous y invite: https://rogermathieuauteur.com

    À suivre…

  33. Sylvia dit:

    Marie-Pier,
    Un immense merci pour ce beau texte très éclairant, qui met en mots ce que j’ai souvent ressenti sans pouvoir l’expliquer. Je vais l’imprimer et l’afficher , pour me rappeler tes mots si justes en cas d’oubli ou de découragement, ils sont très motivants et plein d’énergie !

  34. Annie dit:

    Bonjour du sud de la France,
    Super heureuse de te lire Marie Pier, tu m’as « manquée » tu sais. Tes réflexion sur la vie ressemblent aux miennes et c’est pour cela que tu m’éclaires toujours au bon moment. Je trouve parfois/souvent que c’est long de changer mais je ne lâche rien, enfin si parfois c’est nécessaire et je suis obligée de le faire sinon mon mental se remuscle. C’est un grand MERCI que je t’envoie qui va réjouir ton cœur, avec le mien. On poursuit le chemin, on se fait confiance et on aime tout.
    Moi aussi, je vais imprimer ce texte, il me plaît bien, m’encourage et me remet sur les rails.
    Au plaisir de te lire Marie Pier.

  35. Papillon de Lune dit:

    La vie ne cesse de m’envoyer ce même message ces temps-ci et là c’était tellement clair, tellement bien dit… il me semble que ça a enfin rentré un peu plus et surtout un peu plus à la bonne place! Merci de tout coeur Marie-Pier de nous transmettre les messages de la vie avec tant d’art, de justesse et de finesse.

  36. Yannick dit:

    Merci Marie
    Vous êtes le soleil de ma vie, mercis mille fois d’exister dans cette réincarnation…
    Continuez à aimer comme vous le faites , le ciel vous entend et j’en suis persuadé .
    Soyez la personne que vous désirez être par dessus tout. Je vous remercie pour tous vos beaux messages. Ayez confiance en vous…
    Pleins de ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️
    Bises

Partager un commentaire

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>