La voix qui vous guide

(Peut-être aimeriez-vous écouter la version audio du message plutôt que de le lire à l’écran? Vous n’avez qu’à cliquer ici pour la télécharger.)

 

La voix de la sagesse n’est jamais celle qui s’adresse à vous comme une maîtresse d’école aux lèvres pincées.

On pourrait dire qu’il y a deux partie de nous : il y a le «nous» qui apprend à naviguer dans le monde, comme un petit enfant malhabile, et qui fait parfois des erreurs, parfois des bons coups. Et il y a le «nous» adulte qui connaît le chemin le plus élevé et qui tente de discipliner l’autre. Une sorte de maîtresse d’école ou de pasteur qui n’est jamais tout à fait satisfait de nous.

«Quand vas-tu arrêter de manger autant de dessert? Ce n’est pas bon pour ta ligne ni pour ta santé…»
«Tu dois être plus discipliné. C’est ce que les gagnants ont en commun… Ils font les choses désagréables que les autres refusent de faire.»

On n’entend pas nécessairement des phrases formulées ainsi, mais on les ressent.

Puisque cette voix sonne adulte, et que ses conseils sont souvent bien fondés, on présume que c’est notre «moi supérieur» qui s’adresse à nous – la voix du divin qui tente de nous ramener sur le droit chemin. N’est-ce pas? Or, si on creusait un peu, on verrait rapidement qu’on a affaire à rien de plus spécial ou sophistiqué que notre petit juge intérieur, en réalité. Qu’il se déguise en grande sœur, en coach ou en maître spirituel ne change rien à son identité.

Voici une règle simple que j’aimerais vous proposer : n’importe quelle partie de vous qui vous attaque ou vous juge n’est pas votre sagesse intérieure, même si elle prétend avoir votre bien-être à cœur (* note : elle n’a jamais votre bien-être à cœur). L’essence du conseil peut être juste, en théorie… Mais le ton raide sur lequel il vous est transmis, lui, ne l’est pas. Car ce qu’il dit, encore plus fort que les mots, est : «Tu mérites d’être puni, de te sentir mal, car tu as mal agi.» Ou : «Fais attention… ta valeur est en jeu.»

Votre âme ne vous parlerait jamais, jamais ainsi.

Oui, bien sûr, c’est mieux de ne pas manger trop de sucre; c’est une drogue qui a bien des effets négatifs. Oui, ça aide d’être discipliné si on veut obtenir des résultats. Mais tout cela passe en deuxième. Rien, absolument rien, ne sera jamais aussi important que de comprendre que vous êtes complet et digne d’amour maintenant, tel que vous êtes, sans avoir à changer. (Oh, et d’ailleurs, c’est fort probablement ce qui vous amènera à perdre naturellement l’envie de manger du sucre, ou de procrastiner…)

Je ne suis pas sa porte-parole officielle, mais je pense que ce que la vie souhaiterait vous dire ressemblerait beaucoup plus à ceci :

«Je m’en fous de ce que tu fais ou ne fais pas. Tu es magnifique tel que tu es.»
«Je suis là pour toi. Inconditionnellement.»
«Ma belle (ou mon beau), je préférerais te voir manger dix pointes de gâteau que de te voir te taper dessus aussi durement.»

C’est ainsi que sonne la vérité. Toujours généreuse. Toujours aussi belle et lumineuse que la destination où elle tente de nous guider.

Sur ce, je vous souhaite une superbe journée!

XOX

Vous aimez ce que vous lisez?

Joignez la communauté et assurez-vous de ne rien manquer!

(Visited 3 005 times, 5 visits today)

25 réflexions au sujet de “La voix qui vous guide

  1. yannick dit:

    bonjour Marie,

    BRAVO,BRAVO.
    Je te souhaite le meilleur.
    Yannick

    1. marc dit:

      j’aime bien cette idée d’écouter sa propre conscience , c’est rassurant et euphorisant à la fois . Merci pour le conseil .

  2. Pascal dit:

    Ah merci! Ce texte ferait un beau mantra journalier. Ça goûte vraiment la confiance du moment présent, la confiance en la vie, la confiance en soi….
    Bonne continuité!
    Pascal

  3. Karin dit:

    ça sonne tellement juste ! entre cette voix désobligeante à l’intérieur et celle de « personnes bien intentionnées » qui nous en mettent plein la g… pour notre plus grand bien bien sur !!!! même si c’est c’est subtil et enrobé de façon dévoyée dans « spirituel », ça reste une prise de pouvoir. Rabaisser l’autre n’élève jamais celui qui critique. Reste à naviguer au plus près de l’amour de soi pour le discerner et prendre ses distances.
    Merci Marie Pierre pour tous ces beaux messages.

  4. claire dit:

    bonjour….. oui, MAGNIFICO, SPLENDIDO……mais comment accepter un jeune ou une moins jeune qui s’auto-détruit …… peut-on lui dire « tu es splendide telle que tu es »……
    La Vie, nous demande de nous respecter et de ne pas faire « n’importe quoi »…..
    je suis surprise devant la réaction des lecteurs!!!
    Belle journée.

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Bonjour Claire,
      Je suis tellement désolée de lire que vous vivez une telle situation.

      Si la personne se disait qu’elle est splendide comme elle est, croyez-vous qu’elle s’auto-détruirait? Je ne vois pas comment une telle chose serait possible.

      En ce qui concerne le fait de lui dire… Malheureusement et heureusement, chacun est maître de sa vie et on ne peut forcer quelqu’un à adopter notre perspective. Je ne vous apprend rien ici. Cela dit, dire à quelqu’un qu’on l’aime et qu’on voit sa beauté quoi qu’il fasse ne peut lui faire que du bien à mon avis.

      Bonne journée!

  5. Nicole Thibodeau dit:

    Merci du fond du cœur pour cette réflexion tellement apaisante ce matin. Nous vivons tellement dans la culpabilité et celle-ci nous amène dans une spirale sans fin.
    Par ta réflexion, la douce lumière de la conscience a brillé dans le brouillard. S’aimer comme la Vie nous aime inconditionnellement…Et le reste suit comme par magie. C’est un matin magique pour moi. Merci!!

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Bienvenue Nicole!

    2. joelle dit:

      bravo ! juste commentaire
      voilà exactement ce que j ai ressenti à la lecture de se message
      la vérité -ou la vie doit être nimbée de cette saveur là
      s aimer se pardonner s accepter se faire confiance et le reste suivra
      merci

  6. Nadya dit:

    Quelle synchronicité,! Je veux dire par là, qu’après chaque méditation sur un sujet qui me préoccupe, je reçois de vous un bon résumé de toutes les choses que je viens d’observer et/ou de comprendre avec moi même.
    J’en suis émue à toutes les fois. Parce que comme si je reçois doublement de l’empathie…
    Le corps et ses sens se délectent encore plus puissamment à chaque fois que mes yeux ont pu vous liré! Merci également pour cette douceur que je ressens.

    Ex: Cette part de juge en moi, je la vois agir tous les jours, mais c’est la première fois… je nous suis donnée le temps d’observer ses intentions… et découvre… son visage, son corps, son mouvement, son tempérament, ses coins préférés, son energie, et ses autres prénoms: la maman, le protecteur, l’autorité, le savant, l’aîné, le responsable… jusqu’à cet instant j’ai les larmes aux yeux quand je me souviens qu’elle fait effectivement partie de moi même, qu’elle n’est pas parfaite, et quelle veut seulement le bien de tous , c’est à dire en s’assurant que les autres parts en moi sont satisfaites et confortables.

    Je découvre aussi ses faiblesses…à ce moment des sanglots… qu’elle m’a permis de voir… ce juge n’était jamais aussi proche de moi. nous nous sommes accueillies longuement… ! Ce la semble comme l’amour… qui n’a pas de raison. .. je veux dire c’était fort..

     » amourons nous sans raison »… Nadya

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Merci pour ce beau partage, Nadya!

  7. Martine dit:

    C’est très positif de pouvoir se recentrer et en prendre pleine conscience dans la présence sans jugement .
    super et merci pour cette aide très importante pour moi .
    Belle semaine .

  8. Lynn dit:

    Merci Marie-Pier! Quel bien tes messages peuvent nous faire…toujours si vrais!

  9. philippe.orion... dit:

    BONJOUR et MERCI MARIE-PIER
    oui il faut savoire ecouter son AME,la est notre chemin,et notre destination,et etre ce que l on ais.
    LUMIERE ,AMOUR, JOIE, voici les principaux mots a metre en place chaque jours en nous.
    LUMIERE,AMOUR, JOIE ,a toi MARIE-PIER et AVOUS TOUS.
    FRATERNELLEMENT PHILIPPE.ORION….

  10. Francine dit:

    Merci de ce texte qui arrive juste au moment où mon mari me tenait ce genre de discours encore une fois!
    Lui, il parle de l’inconscient qui devrait suivre, que lorsqu’il oublie de faire quelque chose, il se tape sur la tête verbalement et n’accepte pas le fait qu’il peut oublier. C’est pareil avec le fait de perdre du poids.
    Voilà, je lui ai transféré ton message et j’espère qu’il pourra en prendre conscience et cesser ce comportement si abusif envers lui-même.
    Merci encore et passes une bonne journée!

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Je l’espère aussi. Merci Francine!

  11. Francine dit:

    J’ai particulièrement aimé ce que tu nous a partagé ce matin. J’ai senti des émotions de tristesse remontées en moi surtout quand j’ai lu ce qui suit: Je m’en fous de ce que tu fais ou ne fais pas. Tu es magnifique tel que tu es.»
    «Je suis là pour toi. Inconditionnellement.»
    «Ma belle (ou mon beau), je préférerais te voir manger dix pointes de gâteau que de te voir te taper dessus aussi durement.»
    Merci pour ce beau message, il me convenait parfaitement puisqu’il m’a tant touché.
    Bonne journée !

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Ravie de lire ça Francine! xx

  12. Manon dit:

    Touchée directement au cœur
    Merci

  13. Bélanger Julie dit:

    Merci mille fois….. Bonne journée

  14. GISELE dit:

    bonsoir Marie Pier le texte est beau et donne à réfléchir ,parfois la petite voix me dit fait attention ne mange pas ci ou ça ,tu vas le payer un jour alors c’est une vie de frustration ,mais pour moi c’est une nécèssité (diabète) ,comme tout humain je craque parfois je me fais plaisir dans les saveurs ,je devrais m’accepter tel que je suis , apprendre à s’aimer ,j’ai du mal car l’image que je transmet de moi ne me satisfait pas , le regard de l’autre me gêne, c’est un long travail à faire sur soi même, bonne semaine amicalement

  15. Linda dit:

    MERCI «  » POUR CE BEAU MESSAGE PLEIN «  » D’AMOUR INCONDITIONNEL «  » » »
    Oui; Je sens «  » les ANGES «  » nous environnés par cette «  » BONTÉ DIVINE «  »
    Que c’est  » AGRÉABLE  » d’apprendre à mieux se COMPRENDRE :::
    Afin de «  » mieux S’AIMER «  » ( le pouvoir de lâcher-prise ) « S’ACCEPTER / se RESPECTER «  »
    Cela aide grandement à bien S’ALIGNER «  » cheminer à notre propre rythme !!!
    ……… SOYONS notre MEILLEUR AMI(E) ………
    NOUS RAYONNERONS D’AVANTAGE !! (( La planète en a besoin ))

  16. Mathilde Choisy dit:

    Merci Marie-Pier pour ce beau et bon rappel ;)
    Mais oui, notre intuition (le Dieu intérieur / la Force de Vie / Le-Nom-Qui-Vous-Plaît !) nous susurre des mots doux plus qu’elle ne nous intime des ordres. Il faut faire silence, s’arrêter, et écouter : c’est ça qui demande le plus d’effort en fait ! Mais c’est aussi ce qui nous donne notre libre arbitre… Même si parfois (dans des moments de « down ») je me prends à rêver que ce soit l’inverse LOL : la voix de l’Intuition qui « hurle » et celle de la « Raison » qui passe au second plan…
    Et puis j’en ris. Car je vois bien qu’avec son infinie patience, la Vie (ou toute autre Manifestation de Sagesse) ne me criera jamais dessus. Elle se contentera de répéter, inlassablement, ce que parfois je (enfin mon Ego) ne veut pas entendre.
    Voilà. Cela m’amuse parce que quand je dis (en général, en colère) « Eh réponds-moi Intuition ! » Celle-ci me répond toujours. Certainement pas comme je le souhaiterais (enfin mon Ego…)
    Et c’est elle qui rit, s’amuse de mon « bruit » qui couvre parfois sa voix. Parce que l’Intuition est toujours là pour moi… oui :)
    Elle attend patiemment qu’on baisse le son des autres fréquences qui ne sont pas Elle.
    Merci pour ce beau et bon message Marie-Pier.
    Belle et lumineuse semaine !
    (Oh et j’adore ce que « la vie souhaiterait [me] dire !!)

  17. Sylvie dit:

    Je suis de celle qui écoute ces voix et parfois elles me font si mal au point d’avoir de la difficulté à me regarder en face. Souvent je coupe le son mais je n’y arrive pas toujours et je me répète que tout passe par l’amour, c’est si vrai. Mon chum me dit souvent : Tu es magnifique tel que tu es et arrête de voir des problèmes ou il n’y en a pas. Et ça me fait du bien!!!!!! Merci Marie-Pier …amourons-nous sans raison comme écrit Nadya plus haut.
    Sylvie

  18. Anne-Marie dit:

    Oui, trop de messages peuvent paralyser.
    Et pourtant, parfois on n’écoute peut-être pas assez ce petit juge intérieur, ou il ne se fait pas entendre au moment où il faudrait… et ont comet des erreurs qui ont des conséquences sur les autres, sans que l’on s’en rende compte.

    Mon Ame reste parfois silencieux, mon intuition ne me dit rien ou trop tard, et mon entourrage n’ose pas me dire certaines choses, ou je ne les écoute pas assez!

    J’aimerais avoir la sagesse de mieux réfléchir et de savoir comment faire au mieux avant d’agir et celle de savoir écouter ceux qui m’aiment, surtout si mes gardiens intérieurs ne me disent rien!

    Je suis en plein deuil d’une longue amitié de 20 ans!
    Perdue en grande partie par ma faute et mes erreurs répétées.

Partager un commentaire

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>