Les forces invisibles

shutterstock_196883780palmier_vent

(Peut-être aimeriez-vous écouter la version audio du message plutôt que de le lire à l’écran? Vous n’avez qu’à cliquer ici pour la télécharger.)

 

Il se passe toujours plus que ce qu’il se passe en ce moment. Il y a à peu près toujours des forces autres que la réalité visible qui sont en action.

Avez-vous remarqué que parfois, on fait face à des difficultés et à des lourdeurs qu’on n’arrive pas à comprendre, ni même à identifier? Et ne sachant pas ce qui se passe (et n’accordant donc pas de grande validité à notre expérience), on a plus tendance à se culpabiliser qu’à prendre soin de soi et à faire ce qu’il faut pour se libérer. Peut-être est-ce ce que vous vivez présentement. Oui, peut-être avez-vous de la difficulté à vous défaire d’une limite ou d’un état que vous «devriez» être capable de dépasser beaucoup plus aisément.

Et si vous teniez pour acquis qu’il y a une bonne raison derrière tout cela? Le fait que la source de la difficulté soit invisible la rend-elle irréelle?

Je regardais un dessin coloré illustrant l’ouragan Irma, un peu plus tôt (les météorologues ont sûrement un terme plus sophistiqué que «dessin coloré»). Et je me disais que l’image à l’écran n’illustrait en fait rien du tout. Du moins, c’est ce qu’on pourrait dire. Car un ouragan n’est pas une chose solide… Ce n’est qu’une masse de vent. On ne peut voir le vent, ni le prendre en photo. On ne peut que constater l’impact de ses mouvements. Mais l’ouragan est-il moins réel parce qu’il est invisible? Non, bien sûr. On déduit que si les arbres sont violemment secoués, c’est parce que quelque chose de sérieux est en train de se passer.

Imaginez si vous étiez en présence d’un ouragan sans avoir la conscience et la reconnaissance de ce que vous vivez. Les arbres virevolteraient dans toutes les directions, mais vous n’auriez rien pour l’expliquer, vous auriez l’impression d’être seul pour l’affronter (personne ne ressentirait l’impact que vous sentez) et vous devriez non seulement composer avec ce bouleversement, mais le faire en croyant que vous l’avez causé ou imaginé, puisqu’il n’y aurait pas d’autre explication logique. Ça rendrait l’expérience infiniment plus pénible, n’est-ce pas? Ça peut donner l’impression d’être fou, ou lâche. Ou un peu des deux.

Ces forces invisibles qui peuvent nous influencer sont multiples. Il y a les blessures d’enfance qui sont parfois réveillées. L’alignement des astres (si la lune influence le mouvement des océans, on peut imaginer l’impact que l’ensemble des mouvements cosmiques a non seulement sur la Terre, mais sur nous). L’inconscient collectif. L’histoire dont est imprégné l’endroit où l’on se trouve. Le bagage de vies antérieures. Les fluctuations hormonales. L’empreinte génétique de nos ancêtres. La santé de notre corps (ce n’est qu’un exemple, mais j’ai appris récemment que le manque de calcium peut provoquer les même symptômes que les troubles d’anxiété). Et certainement bien d’autres choses.

Mais voici où je veux en venir : quelle que soit sa nature, votre ouragan est réel. Même si vous le voyez pas, même si les autres ne le voient pas, même si vous n’avez aucune idée c’est quoi, il est aussi valide que cette Irma dont tout le monde parle en ce moment. La preuve est dans ses conséquences. Oui, la preuve est que vous le sentez. C’est la seule preuve dont vous avez besoin. Donc croyez-vous. Soyez patient. Essayez de cultiver un état d’ouverture et d’accueil qui permettra à cette énergie de circuler. Prenez généreusement soin de vous et réparez les dégâts autant que vous le pouvez, même si vous ne savez pas tout à fait ce qui les a causés, sachant que tous les ouragans finissent par s’en aller.

Bon début de semaine!

XOX

signature marie


Vous aimez ce que vous lisez?

Joignez la communauté et assurez-vous de ne rien manquer!

15 réflexions au sujet de “Les forces invisibles

  1. Bernard dit:

    Bon anniversaire Marie. J’espère que votre papa a aimé cheminer sur le chemin de Compostelle. C’est une très belle étape initiatique et l’on y vit des moments très forts. J’espère que vous viendrez aussi un jour faire un bout de chemin du coté de la France.
    Coeur-dialement votre,
    Bernard

  2. gisele dit:

    bon anniversaire Marie Pier ,j’ai une amie qui fait le chemin de Compostelle, elle traverse la France à pied à raison de 20 à 30 km par jour ,je suis admirative à la recherche de soi même en même temps et rencontre de belles personnes quand à l’ouragan ,on en traverse aussi dans nos vies et ça passe comme c’est venu, des anciennes plaies de notre enfance qui remontent à la surface de nos vies et qui s’en vont , en fonction de notre moral et de notre force intérieure ,parfois on est plus fragile psychologiquement et on accepte moins bonne journée marie pierre, ,je vous embrasse amicalement gisele

  3. Marie José dit:

    Merci Marie Pier de nous aider à être dans l acceptation plutôt que dans le rejet

  4. Manon Laurin dit:

    Bonne Fête Jeudi à toi Marie-Pier ! ! ! !
    Bonne Fête à ta soeur Renée ! ! !
    Félicitation à ton papa pour sa marche ! ! !
    Ta maman au ciel célèbre avec vous.

    Ton texte sur les forces invisibles m’interpelle, parce que je me suis souvent senti à moitié folle ou lâche dans ma vie. Mais jamais je m’étais arrêté aux effets des forces invisibles. En fait elles sont nombreuses et puissantes. Le physique est un petit pourcentage comparré à l’invisible qui prend tout le reste de l’espace. Si notre société avait développé une habitude de parler des forces invisibles, les humains serraient plus humbles. Ils ferraient moins de guerre. Ils vivraient plus simplement. Ils se contenterraient de moins pour être heureux. L’amour serrait partout.

    Il a fallu l’ouragan Irma pour nous réveiller à cette force invisible.
    Moi, j’ai eu un cauchemar la nuit dernière, qui m’a réveillée parce que j’étouffais, je manquais d’air.
    L’air dans cet Ouragan est devenu tellement intense que je le ressent même ici au Canada.
    Les forces invisibles peuvent être nos peurs qui se manifestent physiquement.
    J’avais fait une prise de conscience en écrivant dans mon journal personnel avant de me coucher et voilà que j’ai eu peur dans la nuit, mon corps se rappellait de quoi il a peur.
    Donc demain je serrai douce avec moi-même et je m’en demanderrai moins, je baisserrai mes exigences envers moi-même. J’aurrai de la compassion envers moi, en voyant pourquoi j’ai pris de temps à me manifester dans la vie.
    La transformation personnelle est courageuse et noble.
    Elle demande d’être célébrée elle aussi.
    Elle est lente comme une tortue, mais solide comme la force invisible.

    au plaisir de te lire ma chère amie,

    Manon
    maintenant rendue
    à Chesterville près de Victoriaville

    1. Anne dit:

      Marie Pier, Indulgence et validation de nos ressentis sont les pierres principales qui manquent encore à mon édifice!

      Par ailleurs, J’espère que tu me pardonneras cet écart d’humour, chère Manon que je ne connais pas, mais je trouve joli que pour quelqu’un qui manque d’Air, tu en mettes partout …! ( de l’R:)))
      Avec affection,

  5. colette dit:

    Bon Anniversaire , Marie ,
    Je raisonne , resonne a ton propos de ce jour ,,, les forces invisibles sont nous subissons l impact , sans comprendre ces forces ,,, qui nous defient ,,
    si ce nest que je leur dis a ces forces ,,,’ doucment , s il vous plait ,,, je ne demande qu a vous comprendre ,, alors ne me secouez pas trop ,, parcequ alors je ne sui plus en force de vous comprendre ,, forces invisibles qui m habitez ,, je suis votre amie ,  »
    Bonne journne ,a tous les amis de Marie ,, Sante , Bonheur ,, en triinquant a l anniversaire de notre etoile .

  6. Yamena BENYELLOUL dit:

    Bonjour Marie-Pier,

    Joyeux anniversaire à vous et à votre soeur Renée !
    Selon moi, célébrer les anniversaires est une manière de célébrer la vie ! Le plaisir d’être là, peut-être entouré de ses proches, ses amis, ses connaissances, ses voisins, des inconnus, son animal domestique…!
    C’est une occasion de ressentir encore plus l’amour qui nous unit aux autres…
    C’est retrouver son âme d’enfant; les yeux qui brillent avant de souffler les bougies, d’ouvrir les cadeaux.
    Beau chemin pour votre père.
    Un grand merci pour cette si belle méditation !
    Amicalement,
    Yamena

  7. Billaud dit:

    Bonjour à vous,
    Je sens que je n avance pas, je sens cette lourdeur pesante ,je ne sais pas…. plus…. merci de me lire.je pense m aider avec un thérapeute qui fait lecture d âmes mais je n en connaît pas. Je tourne en rond et c est pesant.quoi faire? Merci pour votre aide.

  8. claudie levesque dit:

    Tout simplement pour te remercier pour tous ces beaux messages qui arrivent toujours à point….merci pour ta grande générosité .

  9. Anne-Sylvie dit:

    Je te souhaite un merveilleux anniversaire, même s’il est déjà chose du passé, un peu comme tous les ouragans qui traversent notre vie! Ils viennent, sans que notre « météorologue intérieur » l’ait pressenti, et s’abattent sur nous, avec force et vigueur, sans que que nous ayons tous les « outils nécessaires » pour les éviter! Et pourtant, nous y survivons! Même si nous ne savons pas toujours comment prendre bien soin de nous, nous y arrivons!
    Merci Marie, de tes mots pleins d’espoir et bonne journée à tous!

  10. Hildegard dit:

    Merci, Marie, pour ton message aujourd’hui, pour tes messages!
    Souvent tes textes correspondent à des besoins réels et sont précieux!
    Bon anniversaire, en retard, que ton inspiration continue de nous arroser si régulièrement et nous aide à faire face à nos difficultés quotidiennes.
    Je salue bien ton Papa. J’ai fait le chemin et sais quel bonheur peut nous habiter en avançant jour après jour. Bon retour et « bon atterrissage », ce n’est pas le plus facile!
    Meilleurs vœux et salutations
    de tout cœur
    Hildegard

  11. Robert dit:

    Bonne Fête Marie Pierre
    Ça ressemble bcp à ce que je vis ds le moment, parfois facile à porter parfois difficile à supporter comme hier soir alors que je vivais bcp de solitude. La solitude qui pèse qui envahit tut l’Etre et parfois je ne sais vraiment pas quoi faire avec.
    Robair

  12. philippe....orion dit:

    j ai pris consience comme toi MARIE-PIER,que chaque anniversaire etait une programation,vers l issu de fin .
    Aussi depuis plusieures annees maintemant plus d anniversaire,pour moi et mes proches,tout simplement une annee de connaisance a faire,en programant,une continuiter sans fin de connaisance.
    ALORS BONNE ANNEE DE CONNAISANCE A TOI,un bego comme vous dite au QUEBEC.
    Oui beaucoup de cyclones en nous pour nous faire prendre le chemin,mais quelles joies lorsqu on la accepter en soit et acceuilli avec que de l AMOUR.
    merci et BISES FRATERNEL a toi et a vous tous, ORION.

  13. Diane dit:

    Bonsoir Marie-Pier! Simplement te dire merci pour tes matins magiques! Ce soir, j’ai eu une grosse journée au bureau et je n’avais jamais écouté tes messages, je les lisais, jour après jour. Mais ce soir, j’ai vraiment pris quelques minutes pour écouter ta voix me lire ce texte et je dois avouer que j’ai adoré cela! C’est comme si le message était fait pour moi et la résonance des mots est extraordinaire! Merci très sincèrement et continue de célébrer la vie et de nous faire sentir comme si nous faisons partie d’un tout! Namasté belle âme!

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Je suis ravie de lire ça Diane! xx

Partager un commentaire

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>