51 % sont suffisants (pour changer votre vie)

Si on veut avoir le contrôle d’une entreprise, on doit posséder 51 % des actions.

Avoir 79 % des parts serait bien. Et 100 % serait génial. Mais si on veut avoir la liberté de prendre des décisions qui sont en alignement avec nos valeurs, on a juste besoin de posséder 1 % de plus que la moitié des parts.

Et si 51 % étaient suffisants pour prendre le plein contrôle de nos vies également?

Quand on rencontre les parties de nous qui ont peur et qui tentent de perpétuer nos vieux schémas, on pense qu’on doit complètement prendre le dessus. Oui, on croit que pour être maître de soi, on doit l’être à 100 %. Mais ce n’est pas le cas… On a juste besoin de l’être un peu plus souvent qu’on ne l’est pas.

Je ne serais pas étonnée que vous soyez déjà à 51 %, ou près de l’être, et que ce soit seulement la pensée que ce n’est pas assez qui vous arrête. Et si vous vous donniez le droit d’être courageux sans l’être parfaitement? Et si vous vous accordiez la permission d’avancer même si vous avez reculé pendant un long moment?

Les grands moments ne sont pas ceux où on fait des bonds de géant. Ce sont ceux où on est rempli de doute, où on se sent coupable d’avoir trop tardé, et où on choisit néanmoins de faire un petit pas malhabile, sachant que même la belle réussite possible ne sera jamais aussi victorieuse qu’on l’aurait souhaité.

Sur ce, je vous souhaite une douce et belle journée!

xx

Vous aimez ce que vous lisez?

Joignez la communauté et assurez-vous de ne rien manquer!

(Visited 1 304 times, 1 304 visits today)

11 réflexions au sujet de “51 % sont suffisants (pour changer votre vie)

  1. Pascal damerval dit:

    Merci Marie Pier,
    Cest une superbe réflexion qui nous ramène à notre juste dimension humaine et nous confirme que la perfection, subjective, n’existe pas.
    Voilà un bien beau texte facile à comprendre et qui nous met plein d’entrain pour la journée et ravive la confiance et l’estime de soi
    Merci beaucoup
    Belle journée

    1. Dehouck Martine dit:

      Tout à fait d’accord !
      Cordialement

  2. Monique DUFOURR dit:

    Merveilleuse Marie-Pier, quel bonheur de te lire à nouveau. Un éclat de lumière ou une bouffée d’oxygène selon les cas mais toujours, toujours à travers tes lignes, un flash qui nous vise, universellement, et nourrit notre quête, intellectuelle ou spirituelle peu importe, tout en nous faisant du bien jusque dans nos os.

  3. Bernard dit:

    Bonjour Marie-Pier,
    Je te remercie de nous avoir partagé ta réflexion du jour. Durant mes premières années du primaire dans un orphelinat, J’ai cru que devenir un saint était louable. et qu’il fallait tendre vers cette aspiration. On dit quelques fois, qu’un enfant est pur ou innocent n’ayant pas acquis encore le sens critique. À cet âge, on ne veut pas de demi-mesure. Le temps aidant, on peut garder le contrôle de sa vie en consacrant au moins 51% de nos forces et viser davantage. Est-ce que ça fait du sens? Je me pose la question. Il me semble que, parfois, l’on perde le contrôle de sa vie et que l’on doive se ressaisir. On a tous besoin d’un idéal de vie et pour y tendre, on se fixe des objectifs. Je ne cache pas que, maintenant, une petite prière personnelle pourrait représenter pour moi le 1% de plus dont j’ai besoin. Sur ce, je termine en souhaitant le meilleur dans la vie de tous. Mes respects et Bonne journée Marie-Pier.

  4. Ariane dit:

    Allô Marie Pierre, merci pour tes messages, tellement doux et salutaires pour mon âme en et moment.

  5. Lucie dit:

    Tellement réaliste le 51% car on pense souvent qu’il faut être à 100% avant de faire un pas en avant alors que juste d’être convaincue majoritairement serait la clé.

  6. Paredes dit:

    Bonjour Marie Pier
    Merci pour tes messages de douceur et d’Amour
    je lis souvent tes textes qui donne un sens alignés à mes pensées.
    je suis loin d’avoir 50% du contrôle de ma vie la peur et mes vieux schémas ou traumatisme, m’empêche d’être ce que je suis. je ne demande pas un 100% mais de me connecter à moi , mes valeurs et ma vérité mais il y a un mais les combats sont parfois très rudes et se libérer n’est pas choses facile, se reconstruire prends du temps
    bien a vous

    1. Dehouck Martine dit:

      Je me demandes si, au-delà des pourcentages, le seul fait d’avoir envie et de bichonner cette envie comme un trésor, n’est pas déjà en soi une victoire quelque soient les résultats . Et cet élan intérieur va forcément porter ses fruits, de façon éblouissante ou à petits pas silencieux, mais consistants et justes vers votre liberté .
      Pensées affectueuses, Paredes
      Martine

  7. Daphnée dit:

    Celle-là, je ne l’ai pas vue venir…
    Souvent, je lis tes posts, comme une continuité de mes réflexions personnelles, une autre façon de nommer mes conclusions, comme si on se suivait en parallèle. Mais LÀ! Tu m’a eue. lolll Dans le bon sens.
    En fait, l’idée de n’avoir qu’à posséder 51% des parts, je l’ai lue dans le sens de ne pas avoir à tout réussir et faire à 100%, que 51% était suffisant pour faire de ma vie une réussite, un alignement correct. Et que correcte, c’est assez.
    Moi qui passe mon temps à me mettre la pression, me pousser, me demander plus et mieux, alors que mon courant actuel intérieur me demande lui de me « sacrer patience », ça donne un sens au fait que peut-être que c’est ok de ne pas devenir la réalisation parfaite de tout mon potentiel. J’ai fini par croire que c’était ça ma mission: faire tout tout tout le plus loin et le mieux que je pouvais dans cette vie-ci. (inutile d’ajouter que la poursuite à la sainteté est des plus épuisante! ahaha)
    Peut-être que je pourrais pour une fois, me contenter de moins pour mieux jouir du paysage et accepter l’idée que de toucher plus souvent un calme intérieur serait finalement une réalisation plus complète de moi.
    Parfois, pour nous concentrer sur un aspect de nos vie on oublie le reste autour. Et pourtant, « faire un » en soi permet une bien meilleure connexion avec le parallèle qui lui, nous organise ça souvent bien mieux que nous. C’est pas très clair mon affaire hein?
    Bref… lolll
    Merci pour celle-là!
    Tu m’a bien eue!

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Merci pour ce beau partage Daphnée! Et oui, si on avance à nos dépens, on n’avance pas vraiment. :-)

  8. gisele dit:

    bonjour marie pier merci ,je ne peux pas être parfaite pour tout je suis un humain avant tout avec ses qualités et ses défauts ,je fais du mieux que je peux ,avec mes doutes et mes convictions ,je ne prétends pas détenir la vérité quelqu’elle soit 51% c’est déjà bien , bonne journée gisèle

Partager un commentaire

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>