«C’est mon choix» est une phrase complète

Avoir envie d’une chose est une raison suffisante pour la choisir. Pas besoin de plus, pas besoin de quoi que ce soit d’autre.

Ce n’est pas parce que c’est une bonne idée que vous devez le faire. Ce n’est pas parce que c’est sur votre chemin que vous devez le prendre. Ce n’est pas parce que vous avez un don que vous devez l’utiliser.

Vouloir une chose est non seulement une bonne raison de faire un choix… c’est la seule. Oui, vouloir est assez. C’est assez pour vous séparer, pour déménager, pour changer d’emploi… Pour dire oui comme pour dire non.

La seule question est : où vous sentez-vous appelé? Tout le reste (sauf bien sûr les considérations morales et les engagements à respecter) n’est que la météo.

«C’est mon choix» est une phrase complète. Peut-être avez-vous parfois le sentiment qu’elle n’est pas assez… Mais la seule chose qu’il manque, peut-être, est un point à la fin pour la terminer.

Sur ce, je vous souhaite une magnifique journée!

Vous aimez ce que vous lisez?

Joignez la communauté et assurez-vous de ne rien manquer!

(Visited 658 times, 658 visits today)

9 réflexions au sujet de “«C’est mon choix» est une phrase complète

  1. Caro dit:

    Merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci… C’est toujours un plaisir de te lire. Contente de te retrouver !
    Je t’embrasse,
    Caroline de Toulouse (France)

  2. Noémie Morin dit:

    Beau jour
    Je suis d’accord avec les choix…mais parfois on ne se donne pas l ‘autorisation. J’en ai fais les frais de longues années avant de changer tout ce qui me plombais !
    Merci et belle journée !

  3. Julie Rioux dit:

    Bon matin,

    Je me suis inscrite Il y a longtemps pour recevoir tes merveilleux messages. Depuis environ un an, les messages entrent de façon assez sporadiques. Le système fonctionne et ne fonctionne pas.

    Ce matin, il a fonctionné et j’ai reçu ce message. Quelle ne fut boss ma surprise de constater qu’il répondait exactement à un dilemme auquel je fais face depuis quelques temps.

    Je me suis séparée de mon mari durant l’été après 13 ans de mariage. Le travail, la maison, les enfants, les diverses procédures dû à la séparation, tout ça a eu raison de moi. J’ai pris un temps de repos de mon travail pour enfin penser à moi. Je suis actuellement dans ce repos.

    La méditation et des activités que j’aime faire, voilà ce qui compose mon quotidien. On m’a offert une opportunité d’affaire qui, sur le plan professionnel et financier aura de gros impact sur ma vie. La vie a mis sur mon chemin un nouvel emploi qui pourrait m’aider a concrétiser l’opportunité d’affaires en question.

    Mon coeur en a envie mais ma tête fait constamment des calculs.

    Ton message de ce matin apporte une réponse encore plus claire. C’est mon choix. J’en ai envie.

    Je vais donc quitter un emploi sécurisant pour me lance dans le vide et faire du bien au gens qui m’entourent.

    Merci mille fois d’apporter des réponses dans ma vie.

    Julie

  4. Dina dit:

    Je reçois déjà vos messages depuis quelques années. Je veux faire partie de votre nouvelle page tout simplement . J’aim réfléchir avec vous. Merci!

  5. andrea hanke dit:

    le choix ou la volonté ne suffisent pas
    je veux marcher sans béquilles, je ne peux pas…et je sais que je vais marcher sans béquilles, je l’ai rêvé déjà maintes fois…
    j’ai appris comme une lecon dans la vie que tout s’arrange et va tout seul quand mon choix personnel est aussi mon chemin de vie prévu (par moi en tant qu’âme? par dieu? le destin? l’univers?),
    ai-je pris du retard? ne fais-je toujours pas ce que je devais faire?
    où est ma faute? je verrai plus tard
    la vie est une aventure passionnante

  6. Katrin' dit:

    C’est mon choix … cette phrase m’a souvent laissée songeuse ! tout comme ton message du jour, Marie Pier..
    Qu’est ce qu’un choix finalement ? un renoncement ? une envie profonde ? une prise de risque ? un compromis ?
    J’ai tant de difficulté à choisir dans ma vie… j’ai beau essayer de m’écouter , j’ai toujours la crainte de faire le mauvais choix au final !
    Et s’il n’y avait pas de choix mais une ouverture au monde , aux opportunités, aux énergies qui croisent notre chemin ? ou autrement dit: si choisir c’était être disponible , réceptif aux choses qui nous nourrissent , qui nous font du bien ?

  7. Géraldine dit:

    Bonjour Marie
    à lire les commentaires et à écouter mon ressenti à la lecture de ton article on voit qu’il fait écho.Ma professeur de yoga en formation d’enseignant de yoga disait souvent : est ce que ce qui est souhaité , est souhaitable ? nous interrogeant sur ce qui est pulsionnel chez tout être vivant et nous amène à répéter les mêmes choses tant que nous n’avons pas approché et observé qui nous sommes.
    J’entends aussi dans ton message c’est mon choix. avec le point que si pour nous c’est clair et juste et non violent nous n’avons pas besoin de nous noyer dans des explications justifications.
    Merci Marie pour cette reflexion matinale.
    Très belle journée

  8. Yves dit:

    « C’est mon choix » et toutes les conventions sont à revoir donc comment je laisse ma joie, mon « fell good » me traverser sans que le mental n’interfère? Lâcher prise. Mourir. S’abandonner comme dans une expérience de mort imminente. Pour ma part, ne rien faire attire dans mon esprit bien des résistances. Arrêter. Continuer. Persévérer à aimer… le silence… jusqu’à ce que la confiance s’installe à nouveau. Facile à écrire… et facile à « être »… Si je pense que c’est facile; j’ai raison et si je pense que c’est difficile… j’ai… aussi ; ) Nous sommes tous admirable! Merci Marie! J’ai la chance de pouvoir m’arrêter maintenant. Chouette!

  9. Béatrice dit:

    Je découvre que vous avez recommencé à envoyer des messages en août!!Surprise, car je n’ai rien reçu bien qu’abonnée depuis longtemps!!!
    C’est une bonne surprise.

Partager un commentaire

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>