«C’est vers ça que je m’en vais…»

-  -

Bon milieu de semaine,
J’espère que vous allez bien. :)

Je reviens tout juste de ma marche matinale, et j’ai pris la photo de gauche pour vous. Elle n’est pas très spéciale… mais c’est justement ce qui la rend spéciale, à mes yeux. Car lorsqu’on est à Bali, on tend à partager des photos de temples, de jungles, de statues ou de cérémonies. Or, la majeure partie de ce que je vois ici ressemble plutôt à la photo de gauche. (Sauf qu’il y a généralement des Balinais avec un beau sourire chaleureux autour…)

Personnellement, quand des proches voyagent, je préfère voir les endroits «ordinaires» qu’ils voient au quotidien au lieu de sites plus officiels. J’ai pensé que c’est peut-être votre cas également. :-)

Sur ce…

Comme vous le savez, je vous propose une semaine spéciale, au cours de laquelle je partage des témoignages inspirants de matin-magiciens. Voici ma sélection du jour!

«C’est vers ça que je m’en vais…»

Il y a douze ans jour pour jour, j’ai commencé à avoir mal au dos. Après deux chirurgies importantes, une année plus tard, j’en ai subi une troisième. Je me suis retrouvée aux soins intensifs, avec des tubes qui me sortaient de partout. En entendant parler de ce qui m’attendait dans les mois à venir, j’ai paniqué.

Pendant vingt-quatre heures, je suis descendue au fond d’un puits dans le noir le plus total. Parce que le traitement auquel je devais me soumettre me mettait néanmoins en grand danger.

Après tout ce que j’avais déjà subi…

Un ami m’a appelé la journée là où j’avais ébauché le moyen d’en finir, de fuir, de m’échapper. Il m’a laissé parler, m’a accompagnée dans ce puits qui me paraissait sans fond. Il est resté là à m’écouter, à 6000 kilomètres de moi, sans me juger.

J’ai raccroché le combiné, que l’on est venu désinfecter. Et j’ai pris mon élan. Je suis remontée, échelon par échelon, vers le soleil. Tout au long des minutes, des heures qui ont suivi, j’ai gardé une seule image en tête : je marchais au soleil avec mon chien dans le pré derrière la maison. Je lui lançais une balle et je courais pour la prendre avant lui. Et en imaginant la scène, je prononçais à voix haute : c’est vers ça que je m’en vais. Chaque fois que je commençais à désespérer, je me remettais à jouer et à rigoler avec mon chien! En pensée.

J’ai pris l’initiative de faire des exercices pour muscler mes jambes dans mon lit d’hôpital. Il fallait que je sois prête pour rejoindre mon chien!

Deux jours avant de sortir, le chirurgien est venu s’installer au pied de mon lit et m’a annoncé avec un sourire :

— Ce n’est pas cancéreux, finalement. Vous n’aurez pas besoin de radiothérapie!

Aujourd’hui, je marche. Et chaque fois que je me rends au centre-ville à pied, je regarde les arbres, je souris, j’envoie une pensée à mon chien qui m’a quittée et je dis à la ronde : vous voyez, je suis toujours là!

Depuis, si d’aventure je me retrouve dans une situation inconfortable, je me replonge dans une journée ensoleillée radieuse, sortie de mes souvenirs heureux, et je retrouve mon cœur d’enfant.

Sylvette, Montréal

Et si c’était à votre tour de partager un de vos miracles avec nous? Lorsque vous serez prêt(e), vous n’aurez qu’à aller ici (Un grand merci à l’avance…)

Sur ce, je vous souhaite une superbe journée!

signature marie

P.-S. Si vous avez envie de commenter le miracle, je vous invite à écrire un petit mot dans la section «Partager un commentaire» en bas de la page. J’ai hâte de vous lire! :)


Vous aimez ce que vous lisez?

Joignez la communauté et assurez-vous de ne rien manquer!

10 réflexions au sujet de “«C’est vers ça que je m’en vais…»

  1. Laure dit:

    Mon coeur est touchée et les larmes me viennent en lisant les mots de Sylvette. Un grand merci à elle de nous partager ce miracle.

  2. Chetioui dit:

    Merci à toutes les 2 pour ce partage et témoignage très fort.
    OUI les pensées et images positives dans lesquelles on se projette (où l on plonge littéralement) ont ce pouvoir de nous « sauver » …si l on s y accroche coûte que coûte …comme Sylvette !
    Je vous embrasse bien fort,
    Belle, douce et lumineuse journée à vous !
    Françoise (France/ Normandie)
    .

  3. BOLLENGIER NATHALIE dit:

    Bonjour Marie,

    c’est toujours un plaisir de vous lire.
    Témoignage très fort, j’ai lu un ouvrage sur la pensée positive pour la guérison. Je souhaite que chaque malade ait cette envie, cette force et y arrive.
    Très belle journée et semaine à vous.
    bien amicalement

  4. Béatrice dit:

    Très émue moi aussi par le témoignage de Sylvette qui résonne en moi de manière particulière. Je suis complètement persuadée du pouvoir de l’esprit sur le corps. Je grave en moi les beaux moments de joie en famille ou entre amis, de même que les paysages qui coupent le souffle par leur beauté, pour les rappeler lorsque mon moral en a besoin. C’est comme une madeleine de Proust, le corps retrouve les sensations qu’il a ressenties au moment de l’événement!

  5. Philippe...orion dit:

    merci pour se partage car j ai passe moi aussi par une face d hospitalisation en 1992 ou je suis reste presque 6 mois sans vraiment savoire ce que j avais.mais une nuit une force de lumiere et D AMOUR ma pris la main et le lendemain aux infirmieres je leurs dit aller ci je n eu suis pas la pour mourir mais pour vivre ce que j ai vivre et le medecin na jamais compri comment je me suis relever aussi vite .LA FOI EN SOIT VOILA LA MEDECINE. tres belle journee a vous tous et semaine de lumiere. pensees D AMOUR a tous.

  6. Sylvie dit:

    Merci Sylvette pour ce beau témoignage, il est tombé pile pour moi ce matin! Vous m’avez tout simplement rappelé qu’il ne faut jamais désespérer et avoir la foi en de jours meilleurs. Merci!

  7. Serge dit:

    Merci Sylvette de nous partager ce grand miracle, je suis très ému , les images dans notre esprit sont très puissantes , ça dit comment on se sent là , maintenant , et qu’on apporte avec soi , et je crois en ce pouvoir qu’on a tous , ce goût de vivre qui est inné en nous , lorsque je ne m ‘abandonne pas , tout est possible … Hum !!! Je vous souhaite à tous une magnifique journée … xox

  8. gisele dit:

    merci Sylvette c’est un beau témoignage, lorsque je ne vais pas bien physiquement et psychologiquement, je pense à 3 petits bonheurs comme aujourd’hui j’ai accompagné mon amie à l’hôpital c’est un petit bonheur de ne pas la laisser seule, en des moments là, pour nous remercier elle nous a offert le repas c’est aussi un petit bonheur d’être ensemble , la vie c’est cela être présent les uns pour les autres et je me dis: lorsque l’on est au bas de l’échelle on ne peut que remonter, au bout du chemin il y a la lumière parce qu’il y a la vie, il faut toujours se raccrocher à quelque chose, l’espoir fait vivre il faut penser: ma vie n’est pas finie j’ai encore de belles choses à réaliser, ou j’aimerais voir grandir les petits enfants;, depuis 20 ans je suis malade et je me raccroche à cet objectif bonne soirée et ayez pleins d’objectifs à atteindre

  9. Louise dit:

    Merci à vous deux,
    Merci pour ce rayon de soleil qui me rappelle à quel point il est simple de retrouver courage.
    Je vais suivre vos pas…

  10. gisele dit:

    parfois pour y arriver il faut aller vers une visualisation positive et on y gagne , on s’en sort ainsi, penser à quelque chose de positif cela nous fait avancer, on a le choix : soit on se laisse couler, soit on réagit moi j’ai toujours eu envie de m’en sortir car c’est la vie qui m’attire ,bonne soirée merci pour ces moments de partage d’expériences vécues, j’adhère

Partager un commentaire

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>