Comment le chocolat peut transformer votre vie

IMG_1759
Reconnaître tout le bien qui vous arrive dans la vie est ce qui sert de fondement à l’abondance. La source de toute abondance ne se trouve pas à l’extérieur de vous. Elle fait partie de ce que vous êtes. Quand vous reconnaissez l’abondance qui est tout autour de vous, l’abondance latente en vous s’éveille. Laissez-la sortir : nul besoin de posséder quoi que ce soit pour vous sentir abondant. Par contre, si vous vous sentez constamment abondant, l’abondance viendra certainement à vous. En fait, elle ne vient qu’à ceux qui l’ont déjà en - Eckhart Tolle  -

(J’ai enregistré une version audio de ce message. Vous n’avez qu’à cliquer ici pour télécharger le fichier.)

Je ne sais pas c’est quoi, pour vous. La liberté, peut-être… la capacité de faire ce que vous voulez, quand vous le voulez. Ou peut-être avez-vous soif non pas de liberté mais simplement de sécurité, en ce moment. Ou de beaux projets professionnels qui vous amèneront à vous déployer. Oh, sûrement rêvez-vous d’amour, aussi, sous une forme ou une autre – c’est certainement mon souhait le plus profond présentement… être plus tendre envers moi-même, et me permettre d’être aimée profondément.

Comment se préparer à vivre tout cela? Comment augmenter les probabilités qu’on y arrive?

On peut bien sûr analyser nos blocages… tenter de se convaincre que tout est possible… visualiser notre but jusqu’à saturation. Il existe plusieurs excellentes approches. Cela dit, il y a une autre option, chers magiciens… une option miraculeuse dont on parle trop peu : le chocolat. Oui, le chocolat! Noir dans mon cas. Au lait peut-être pour certains. Et couvert de fleur de sel pour ceux qui ont la dent salée. ;)

Laissez-moi vous expliquer…

Separator

À une certaine époque, je mangeais des brownies pour le petit-déjeuner. Ça peut sembler étrange, mais ça me donnait le sentiment de commencer la journée avec une petite célébration – et tant qu’à manger du dessert, aussi bien en faire le clou de sa matinée, non? ;) Aujourd’hui, j’ai presque éliminé le sucre et les farines de ma diète, donc c’est terminé pour les gâteaux, mais j’ai préservé ma tradition en les remplaçant par un morceau de chocolat noir. Cru, bio et bien musclé de préférence.

IMG_2020

Donc… Il y a quelques jours, j’étais assise sur mon balcon et je dégustais mon carré de chocolat matinal en pensant à mes aspirations du moment (j’ai reconstitué la scène à gauche. Admirez mon talent d’actrice!). Et je remarquais que j’appréciais grandement mon chocolat… mais que je ne le savourais pas au maximum – il y avait une tension subtile en arrière-fond et j’étais beaucoup dans ma tête. Hmm, je vivais une superbe expérience, et je ne me permettais de la recevoir qu’en partie…

C’est là qu’une pensée tellement simple, mais tellement magique m’est venue à l’esprit : ma relation avec le chocolat est plus ou moins la même qu’avec mes aspirations. Oh, quand je rêvasse sur mon balcon, je suis certaine que j’accueillerais mes rêves avec les bras grands ouverts… Mais non, en réalité, je les accueillerais exactement comme j’accueille mon morceau de chocolat. Si mes bras sont un peu fermés à ce dernier, ils sont un peu fermés à mes désirs également. C’est par la même porte que toutes les formes de joie passent pour nous toucher.

On cherche de grandes façons sophistiquées de «s’ouvrir à l’abondance» ou «d’apprendre à recevoir» – comme si on était le sujet d’une téléréalité et que notre approche devait être spectaculairement compliquée pour que les téléspectateurs soient rivés à l’écran. Mais il s’avère que la façon la plus efficace d’accomplir tout cela est aussi la plus simple : on se prépare à recevoir ce qu’on désire en recevant pleinement la richesse de ce qu’on vit présentement. Si on veut être en forme pour escalader le Kilimandjaro dans six mois, ce n’est pas dans six mois qu’on s’entraînera, mais maintenant. De la même façon, si on veut avoir la force d’accueillir un magnifique flot d’amour et d’abondance prochainement, eh bien, on s’exerce en s’ouvrant à l’amour et à l’abondance immédiatement. On apprend à savourer notre morceau de chocolat de plus en plus intensément, finalement.

N’est-ce pas évident, quand on y pense? Il me semble que c’est la plus délicieuse constatation qui soit! ;)

Ainsi, si vous le voulez bien, je vous propose de chercher un peu moins loin, pour un petit moment, et de vous exercer à recevoir encore plus profondément ce qui se présente à vous. Vous voulez vous créer une vie délicieuse? Entraînez-vous à déguster et à laisser les belles sensations remplir votre corps en entier. Vous voulez apprendre à recevoir et à vous laisser être aimé? Laissez le coucher de soleil vous chérir et vous remplir de sa beauté. Ou pensez aux personnes qui vous aiment déjà, et permettez-vous de ressentir leur amour intensément. Vous voulez vivre dans l’abondance? Laissez la multitude de petits trésors quotidiens vous toucher et vous nourrir : le chien mignon que vous voyez courir… Les sourires des étrangers… La sensation de l’eau sur votre peau… Les beaux légumes dans le frigo.

Peut-être découvrirez-vous que vous avez le sentiment de ne pas mériter une telle plénitude, même si vous la voulez vraiment. Peut-être la peur de perdre se montrera-t-elle le bout du nez, aussi… Car chaque fois qu’on se permet de ressentir une joie profonde, on peut craindre qu’elle nous glisse des doigts. Ou peut-être découvrirez-vous que cultiver un état de détente et de réceptivité vous donne l’impression d’être moins en contrôle, et donc plus vulnérable. S’il n’y avait pas une partie de vous qui résistait à ce mouvement d’ouverture, vous l’auriez fait avant bien sûr.

Quels que soient vos blocages, inclinez-vous respectueusement devant… puis continuez. Oui, continuez d’ouvrir les bras toujours un peu plus grand à la beauté qui s’offre à vous, sachant que les ouvrir à la moindre petite chose, même au plus petit morceau de chocolat, les ouvre à tout ce que vous désirez en même temps. Donc savourez. Et savourez encore davantage. Oh, votre vie actuelle ne vous semble peut-être pas aussi délicieuse qu’un morceau de chocolat. Mais faites comme si elle l’était, et elle le deviendra. ;)

Merveilleux, n’est-ce pas? Sur ce, je vous souhaite une splendide journée!

xox

signature marie

P.-S. J’ai passé une belle journée bien remplie samedi à Uluwatu, une ville au sud de Bali dont la côte est absolument spectaculaire. J’ai pris quelques photos (malgré les singes qui menaçaient de m’arracher mon cellulaire…), et elles sont si belles que j’ai décidé d’utiliser l’une d’entre elles pour illustrer le message du jour. (Comme vous pouvez le voir,  c’était l’endroit idéal pour une personne comme moi qui a le vertige!)


Vous aimez ce que vous lisez?

Joignez la communauté et assurez-vous de ne rien manquer!

32 réflexions au sujet de “Comment le chocolat peut transformer votre vie

  1. Annie dit:

    je déguste tes paroles comme un morceau de chocolat ;) … gratitude et lumineuse journée à toi et tes lecteurs

  2. Michéle dit:

    Merci belle dame pour ce petit message gourmand et inspiré… j’y adhère tant et tant et constate chaque jour la lumière des moments où je suis vraiment présente et le flou des autres où mes pensées m’éloignent tant de l’essence des choses…
    Profitez bien de ce pays merveilleux… n’oublions pas , s’il vous plaît , la planète et l’humanité qui ne peut chercher refuge que dans sa force de vie (parfois désespéré) en pensant à nos déplacements de nantis (ah l’avion…) et donc en faisant le moindre mal par la compensation carbone (ex: Co2 solidaire. org)
    Merci pour tout
    je vous embrasse
    Michéle

  3. Marie-José dit:

    Bonjour Marie-Pier

    Pour ma part l’abondance vient automatiquement en moi, en mon être intérieur, quand je me branche sur l’amour qui est en moi et que je le renvoie à l’Univers en le remerciant pour tout ce que j’ai eu jusqu’à présent, tout ce que j’ai et tout ce que j’aurais. Quand je me place donc en plus de la vibration d’amour sur celle de la profonde gratitude (pas du bout des lèvres mais dans le ressenti). La vibration d’amour m’amène à la vibration de gratitude et dès lors à l’abondance car je la vois dans toutes les petites choses : un oiseau, un arbre, un papillon, ma fille, mon chat, le fait que j’existe et que je vis la Vie… Bien sûr cet état n’est pas présent constamment mais quand il est là, je le goûte comme ton carré de chocolat je pense. MJo

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Merci du partage Marie-José. :-)

  4. Carole dit:

    Bonjour,
    Jai la gratitude de recevoir vos lettres, vous savez que je les lis avec joies.J’apprends tellement de vous et je veut en retirer le maximum.Il était un temls ou jexistais seulement.Pas facile de changer complètement mais ce sont des cadeaux de vous et d’autres et des lectures que je change ma vie, ma façon de penser.Ma spiritualite me rend encore plus Heureyse d’avoir ces richesses en moi.Je vous dis merci, Merci,merci!
    Carole Larose

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Je suis tellement ravie de savoir que vous faites partie de la communauté, Carole. xx

  5. Myriam dit:

    bONJOUR MARIE-PIER
    c’est fou, c’est exactement ce que je me suis perçu depuis 2 semaines.J’ai découvert que je ne prenais pas assez de temps pour savourer le moment présent.N’importe quel moment.J’arrive à vivre ds l’instant_quand je fais quelque chose, je m’y consacre toute entière mais je passe trop vite à autres choses.D’une chose à une autre sans cesse.
    Alors depuis 2 semaines, je prends plus le temps de savourer;les jonquilles qui s’ouvrent(que je prends le temps de regarder, un petit oiseau,même ma façon de manger et boire à changer.Je prends le temps de mâcher, de m’ouvrir aux goûts,aux saveurs, je hume..
    Et j’essaie dans chaque chose que je fais de m’imprégner de la chose.:par ex.quand je fis une pâta à tarte, j’essaie de me dire que »je suis la pâte » et je la pétrie avec plus d’amour.Et toute chose comme ça.J’envoie plus d’amour ds toute chose et j dois dire que ça change la donne.
    En espérant avoir étè claire.Bonne semaine à toute et tous.

  6. Séve dit:

    Toujours connectées toutes les deux…merveilleux texte tellement raccord…merci

  7. Serge Marquis dit:

    Bonjour Marie-Pier,

    comme des milliers de personnes ont dû le faire déjà, je viens vous féliciter et vous remercier. Vos « Matins Magiques » nous conduisent à l’essentiel. Vous nous ramenez discrètement, délicatement, à notre essence. Et c’est là une merveilleuse qualité. Vous savez très bien qu’il ne s’agit pas d’une flatterie de l’ego, simplement de la gratitude. Et je m’en vais de ce pas savourer un superbe morceau de chocolat.

    Chaleureusement,

    Serge Marquis.

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Merci Serge, ça me touche de lire ça!

  8. Viviane-Véronique dit:

    Bonjour Marie,
    Merci pour votre délicieux texte audio et merci pour le soleil car ici il pleut depuis 48 heures sans arrêt ou presque et j’ai déjà l’impression de moisir ;-). Ma vie ressemble de plus en plus à une plaque de chocolat, même si à intervalles régulier je suis obligée de la savourer avec un coulis de canneberge bien acide qui faire ressortir la douceur du chocolat. Je vous embrasse.

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Ha ha! Ça semble, la mode, d’ailleurs, ces chocolat aux drôles de saveur… ;-)

  9. Sylvie dit:

    Merci tellement, belle Marie-Pier, tellement…si tu savais combien tes messages sont en relation constante avec mon cheminement personnel…si tu savais combien j’ai de gratitude envers la Vie telle qu’elle se présente à moi ici maintenant…!

    Merci de nous lire tes messages, c’est tellement doux de t’écouter,

    Au plaisir de te rencontrer un jour :-)

    Sylvie

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Merci Sylvie pour ton beau commentaire! Et oui, au plaisir de te rencontrer un jour. :-)

  10. Danièle dit:

    Bonjour Marie-Pier,
    suis heureuse de savoir que vous avez passez une belle semaine, un grand merci pour votre délicieux message qui m’aide à me ramener à l’essentiel. Merci pour ces photos qui valent beaucoup de mot, réalisés avec talent et généreusement partagées.
    J’ai une image de mon petit-fils qui a des besoins particuliers et que nous avons accompagné en ostéopathie pour corriger sa posture, il a onze ans et un des exercices est simplement d’ouvrir grand les bras pour dégager les épaules et redresser le haut du dos et élever la tête vers le ciel. Comme je le pratique avec lui, cela me donne l’impression que je m’envole.
    Mon merveilleux petit bonhomme me permet de m’arrêter et de voir la vie sous d’autres angles.
    J’apprend à me détendre et à faire confiance.
    Merci encore pour tout ce que vous nous partagez, Très belle semaine x x x

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Quel beau témoignages… Merci Danièle!

  11. Calliope dit:

    La version audio vous révèle un peu plus à nous. On saisit mieux l’état d’esprit derrière vos mots et par le fait même, on communie mieux à votre pensée. Bravo, pour la richesse de vos messages. Ils nourrissent mon âme.

  12. Mireille dit:

    Et de plus pourquoi pas vivre le moment présent sans même avoir l’attente que
    La plenitude ou le bonheur ou nos attentes arriveront même si on le fait !
    Bonne journée

    Mireille

  13. Isabelle G. dit:

    Merveilleux message! Je le reçois avec toute ma gratitude!
    Merci!!

  14. Mimi Grondin dit:

    Merci , jai changé mon alimentation depuis 2 mois et depuis ce temps , je savoure chaque bouchée et il en va ainsi de ma vie , je vis le moment présent !! Je sors d’une relation de 4 ans dans laquelle , je ne me suis pas respecté et j’en suis sorti avec mon estime dans les talons et merci la vie , je vois maintenant la lumière, merci , merci, merci !!

  15. gisele dit:

    bonjour marie pier, ton message me réconforte en ce moment j’ai un besoin de sécurité, j’ai besoin d’apaiser mes peurs, je dois être opérée d’un cancer (face) dans 15 jours jour du printemps , c’est un signe de renaissance ,je me dis . la peur me submerge, c’est en moi, la date approche , le matin je vais marcher dans ma forêt pour prendre mon énergie , voir la nature se régénérer me donne de l’espoir endroit où je me sens bien, lieu de belles rencontres aimant la nature, je m’asseois sur un banc et je médite, je fais des mouvements de respiration, c’est un peu comme ce morceau de chocolat, je déguste ce moment intime avec la nature, je déguste ce moment présent,, je vis l’instant présent merci marie pier et prends soin de toi continue à nous enchanter gisele

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Merci pour ton message Gisèle. Je cultive les plus belles et lumineuses visions pour ton opération et ta guérison.

      Tout plein d’amour.

  16. Martine dit:

    Coucou Marie-Pier, je ne pourrai plus jamais déguster un carré de chocolat noir sans penser à ce merveilleux texte que tu nous as transmis. Reconnaissance et gratitude pour décrire si merveilleusement le commencement de l’abondance. C’est une chose que je commence juste à employer dans ma vie et lorsque, en conscience, je m’y emploie, c’est une joie profonde qui s’empare de moi…A consommer sans modération, cette recette sur l’abondance, MERCI, MERCI,MERCI

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Ça me touche et me ravit de lire ça, Martine!

  17. Francine dit:

    je cours à l’instant m’acheter du chocolat! :P
    Bonjour Marie-Pier,
    En effet, je crois aussi que toutes expériences est reflet de notre ouverture à la vie. Quel plaisir de se découvrir en savourant du choco bio noir… Je déguste le prochain morceau en ayant une pensé spéciale pour toi, question de repartager tous les bonheurs qui l’accompagnent.
    Au plaisirs et à la gratitude de ces moments simples et savoureux! Merci!

  18. yvan dit:

    Merci merci Marie-Pier pour tous tes beaux messages pleins d’espoir, d’y arriver un jour à être bien, libéré, rassuré, « désangoissé » . Parce que ds ma ptite tête c’est plutôt ça le moment présent, comme ds cette belle chanson » Y v’nait d’un pays où habite la pluie, où quand y a du soleil, c’t’un mauvais présage, c’est qu’il va pleuvoir, c’est qu’il va faire gris… »
    Merci de m’ amener un peu plus chaque jour à voir plutôt le côté plein du verre. Et merci aussi aux lecteurscommentateurs!

  19. Isabelle dit:

    Bonjour,
    Merci pour ce message pleins de merveilles à venir.
    Alors, je m’incline maintenant devant ma peur, car je savoure le chocolat, et j’aime ça jusqu’au bout de la plaque… Je me suis souvent planquée dans une plaquette de chocolat.. Cela ne me fait pas des abdos en plaquette choco … mais des regrets vallonnés sur ma silhouette abondante..
    Tant pis pour la photo !
    Zut alors, et ma plénitude, et ma sérénité !
    Aussi, j’ai compris et je m’incline, je fais la révérence à cette peur pour me concentrer sur mon petit carré de chocolat, avec toute ma gourmandise qui me souffle dans les oreilles, vazyyyy vazyyyy un tout petiiii …
    Et non, non, non, c’est pour moi, moi toute seule, non pour le regard d’autrui, non pour le lendemain, c’est un carré à 100% de présence qui contient à lui seul toute la plaque !
    Carrément merci Marie-Pier

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Merci pour ce texte… délicieux. :)

  20. philippe...orion dit:

    bonjour MARIEPIER merci pour ce message plein de verite,qui nous amene sur le chemin de vie et non dans de fausses croyances.mois aussi j ai mes periotes chocolat noir cet se velour que l on ressant dans la gorge qui repressente pour moi la douceur de la vie que nous devont nous accorde ,en ouvrant grand notre coeur a la lumiere qui nous rempli de l AMOUR.

    bises fraternelles a toi MARIEPIER et a vous tous.

  21. Isabelle dit:

    Bonjour Marie et ceux qui sont là

    Merciii de nous partager vos pensées et celles de – Eckhart Tolle qui est une vraie source de lumière pour moi !!
    Avant je me jetais sur le chocolat telle une goinfre !! mais c est bien meilleur quand on le savoure en pleine conscience et sans culpabilité !!! ( j en mange moins du coup donc je ne grossis pas ! )
    L abondance en ce qui me concerne me vient quand je suis dans l Amour ( de moi ! le plus dur ! de mon prochain et du monde ) et cela coule de source et tout devient fluide . C est magique oui !!
    Gratitude pour vos messages, photos et aussi à tous ceux qui partagent des commentaires. Le monde est  » impermanence et interdépendance  » et ça c est chouette !! vive nous donc j ai envie de dire !!Belle journée à tous

  22. Étienne dit:

    Merci Marie !

    Prendre un temps d’arrêt. Sortir quelques instant de notre quotidien pour retrouver notre souffle de vie. En profiter pour déguster du chocolat tout en regardant les étoiles. Se dire que l’on est seulement un grain de lune dans cet immense univers. Il ne s’agit pas de paniquer face à l’immensité, l’immensément grand. Juste prendre un temps d’arrêt et e ressourcement.

    J’ai aussi connu une déception amoureuse. J’ai tenté de prendre un temps pour mieux poser mon regard sur ce que je vit, pour observer les événements sous une autre angle, pour mieux cerner et analyser les choses…. et envisager l’avenir. Pas toujours facile ! La rupture est comme une fin de chapitre dans une grand livre, un autre s’ouvre. Quand on a une enfant, on ne peut pas fermer le livre pour en ouvrir un autre – et commencer autre chose – car quelque chose nous lie indéfiniment à ce qui est avant. Le chemin de la vie continue parsemé des embûches et de bûches en chocolat (moments bonheurs).

    Bonne journée,

    Note :
    J’adore – et ma fille aussi – le gâteau choco-mousse d’une certaine chaîne de restaurants québécois. Essayes le à ton retour au Québec…

Partager un commentaire

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>