La première étape (quand rien ne semble fonctionner)

La première étape est de se déposer. Particulièrement quand rien d’autre ne semble fonctionner.

Une plante déracinée flétrira quoi qu’on fasse à ses branches. On peut la tailler et l’exposer régulièrement au soleil, mais rien ne donnera de résultats si elle n’est pas en terre. Quoi qu’on souhaite en faire, on doit commencer par planter ses racines dans le sol. Ainsi, la vie pourra circuler en elle et les belles fleurs colorées tant désirées pourront faire leur apparition.

Quand on est aspiré dans un vortex de pensées et d’émotions qui semble plus fort que nous et que notre confiance commence à «flétrir», notre attention est naturellement portée vers les situations qui ont provoqué cet état. On cherche des réponses officielles… des «branches» à couper, de grands changements qui pourraient nous libérer. Or, parfois, la plus grande chose qu’on puisse faire – en fait, la seule chose qu’on puisse faire, car sans elle, aucune autre n’a d’importance – est simplement de s’ancrer au sol. Planter nos racines, afin que la vie puisse circuler. Ensuite, tout pourra commencer à se déployer.

Aussi étrange que cela puisse paraître, la grande solution à la situation qui vous pèse tant est donc peut-être de vous faire à manger. Et d’apprendre à jouer d’un instrument, que vous pratiquerez régulièrement. Et de faire de l’exercice. Et de voir des amis. Et de décorer votre maison. Car c’est ainsi, à travers tous ces aspects très terre-à-terre de la vie humaine, qu’on s’ancre à la terre sous nos pieds. Jour après jour, tous ces petits moments apparemment banals où on choisit d’être engagé dans la réalité concrète de notre vie nous donnent accès à quelque chose de très grand. Comme la plante bien enracinée, on retrouve graduellement notre stabilité, notre vitalité. Et on se sent profondément guidé et accompagné par l’énergie qui peut maintenant circuler.

Ainsi, bien que les petites tâches et activités du quotidien ne semblent pas toujours particulièrement magiques, c’est souvent elles qui nous permettent de nous connecter à la magie, en nous connectant à la vie. La seule chose qu’on ait à faire, pour commencer, est donc de se déposer et d’être pleinement ici. Ensuite, la nature s’occupe du reste. Oui, la nature s’occupe toujours de nous si on accepte d’en faire partie.

Bon lundi!

XOX

Vous aimez ce que vous lisez?

Joignez la communauté et assurez-vous de ne rien manquer!

(Visited 4 915 times, 9 visits today)

27 réflexions au sujet de “La première étape (quand rien ne semble fonctionner)

  1. Million dit:

    Quel Bonheur vos mots le matin ! Ils on changé ma vie et m’in donné envie de saluer le matin : moi, les amis, le monde … et de partager l’amour ♥️
    Alors merci

  2. Schuster dit:

    Je veux faire partie de la nature afin de de ré -implanter et reprendre racine. merci de cet éclairage qui fait écho !

  3. Gwenola dit:

    Merci Marie-Pier… je suis tombée dans l’escalier samedi soir, j’ai le genou et la hanche gauche douloureux, et je n’ai plus d’autres choix que de me poser, et prendre soin de mon corps on dirait!…
    À bientôt,
    Gwenola

  4. Stefanow dit:

    Très chère Marie-Pierre.
    Je voulais simplement vous dire combien vos dons du matin sont si magiques . Un immense merci pour le temps que vous prenez à partager avec tant d’humilité et de sincérité. C’est tellement à propos, toujours très éclairé!!!

    Merci du fond du cœur
    Je vous embrasse de mes deux bras, sincèrement.
    Mila

  5. Béatrice Roussel dit:

    Aussi bizarre que cela puisse paraître, je n’avais jamais réalisé que lorsqu’en période troublée, je me centre sur des tâche matérielles , en fait je m’enracine plus solidement.. Cet aspect m’avait échappé. J’en mesure d’autant plus l’importance. Merci Marie Pier

    1. Mimi dit:

      Bonjour Béatrice,

      C’est un message très éclairant de Marie, je ne pensais pas non plus que le fait de me centrer sur mes activités de la vie quotidienne me permettrait de m’enraciner plus solidement.
      C’est une belle découverte pour moi aussi, car ça me permet de commencer à voir plus clair en moi et, ça fait du bien, ça me donne la confiance pour la suite dans mes projets. En réalité, je commence à reprendre le pouvoir sur ma vie et c’est un immense cadeau !
      Passe de bons moments aussi,

      1. Mimi dit:

        Je veux ajouter un grand merci à Marie-Pier !

  6. aline dit:

    depuis plus de 4ans je ne tiens plus à la vie je n’ai plus envie de rien j’ai été démolie par un pervers narcissique qui de plus était violent moralement et physiquement ! J’ai 63 ans et souvent des idées noires moi qui était une personne active et solaire je suis maintenant triste et vide, j’ai essayé plusieurs choses pour m’en sortir mais je retombe toujours, je suis très seule et je m’enferme de plus en plus, je ne sais plus quoi faire.

    Cordialement

    1. Julien dit:

      Bonjour Aline,

      Le souci vient justement de votre isolement. Ce pervers narcissique a du mettre à mal votre confiance en vous et vous ne prendrai votre revenge qu’en vous accordant l’importance et l’attention que vous méritez. Vous êtes une personne bien, commencez par vous dorloter et puis, petit à petit, retournez vous vers l’extérieur, faites de petites rencontres, laisser le monde rentrer en vous, il a encore beaucoup de choses à vous offrir. Toujours petit à petit bien sûr, on ne se remet pas d’un coup d’une relation desctructrice. Mais ce sera un nouveau point de départ dans votre vie : à présent vous ne vous entourerez que de personnes qui vous font du bien, parce que vous le méritez.

      Tout mon soutien,

      Bonne journée vous,

  7. philippe orion..... dit:

    Bonjour et merci MARIE-PIER
    oui il faut etre bien enraciner dans la douceure de la terre,comme tu le dis si bien pour les plantes,sans racines dans la terre elle deperi,tout comme nous,pour retrouver qui l on ais dans le tout ,il faut faire parti de la nature dans le tout.
    Et se donner le droit d etre en relation avec elle completement.
    Merci encore a toi bises fraternels d ORION et a vous tous.
    LUMIRE DE VIE PAR LA TERRE.

  8. Aurore C dit:

    Oui, Marie, tellement vrai! En ce moment je vis une phase de transformation profonde ou même ces petites choses sont difficiles car plus d en-vie ou très peu pour le quotidien de la maison. C est un fait effort quasi permanent. Tout ceci est certainement lie au travail de dvlpt perso que je fais depuis des années et qui m amene aujourdhui a faire face à ces peurs enfouies qui n ont pas envie que ça change. Ton témoignage m est précieux si tu as…. bien à toi et gratitude pour tout ce que tu partages en conscience .

  9. Nadia dit:

    Merci pour ce message Marie-Pier. À part la méditation, je ne savais pas quoi faire pour m’ancrer davantage et reconnaître quelle est ma mission de vie. Même en méditant, les pensées reviennent toujours, alors j’avais besoin de lire ceci ce matin. Bonne journée!

  10. Yasmina Benmira dit:

    Merci pour ce beau partage remplit de vérité.

    L’enracinement pour passe en premier par l’écoute de musique basse tibétaine. En boucle pendant un temps selon mon besion, c’est magique, car je me suis rendue compte que simplement faire des tâches concrète n’était pas suffisant pour moi. En vrai, je jumele souvent les deux soit la musique en même temps que de faire une tâche concrète!

  11. Catherine Reynolds dit:

    Si vrai chere Marie Pier.
    Pour m’ancrer et retrouver ma stabilite, je marche et je m’asseois sur mon tapis de meditation et je fais du yoga en repetant cette affirmation : je suis ronde et pleine comme la lune… rien ne me manque. (I am full and complete like the moon. I lack for nothing.) Je suis de type 4 dans l’Enneagram. Bon lundi matin avec bcp d’amour.

  12. Sylvie (Gironde - France) dit:

    Merci Marie pour votre bienveillance, votre douceur et votre justesse. Le matin, en ouvrant ma boîte mail, je sais que je vais puiser dans votre message quelque chose de beau et de vrai qui m’aidera à mieux vivre la journée, à repenser ce qui m’avait échapper, bien souvent l’essentiel… Je ne vous connais pas (enfin si un peu tout de même :-) ) mais je vous adore.

  13. Manon dit:

    J’ai trouvé un petit écriteau que j’ai affiché dans ma cuisine d’été :
     »Le jardinage,c’est moins cher qu’une thérapie et vous avez des tomates. »
    Très juste ! J’en fais l’expérience depuis des années.

  14. Sylvie-Anne dit:

    J’ai une grande amie, en ce moment, qui vit une dépression que je considère assez profonde! Plus rien ne va va dans sa vie! Elle pleure continuellement sur chaque parcelle de bonheur qu’elle a souhaité et qu’elle n’a pas obtenu! Elle ne mange pas ou très peu, et ne dort pas! Elle voit pourtant ses fidèles amies, fait de l’exercice, consulte même un psychologue, mais ne veut pas pousser plus loin ses demandes de soin de peur qu’on ne l’enferme quelque part! Elle m’inquiète sincèrement! A part lui témoigner mon attachement et mon écoute, que puis-je faire? J’ai le goût de lui faire parvenir ton message de ce jour, chère Marie-Pier! Il me semble qu’il pourrait lui faire un grand bien! Merci de nous l’avoir partagé!

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Je suis vraiment touchée de lire ça. Tu demandes « A part lui témoigner mon attachement et mon écoute, que puis-je faire? ». C’est déjà gigantesque. Peut-être ne peux-tu pas faire davantage.

      Reste à l’écoute de ton intuition, et si tu sens un élan de faire quelque chose, écoute-le. Il n’y pas malheureusement pas de « recette » universelle (autre que le fait d’écouter et de respecter l’autre, comme tu le fais déjà), et ta propre sagesse saura te guider.

      xox

  15. gisele dit:

    bonjour MARIE PIER, être bien enracinée dans la terre comme une plante c’est une belle image mais en ce moment j’aurais besoin d’un peu d’engrais pour redémarrer bonne semaine

  16. Jacqueline dit:

    Depuis plusieurs années que je te lis Marie-Pier et à chaque fois c’est un bonheur ! Et à chaque fois c’est approprié ! Et à chaque fois ça fait du bien ! Et bien là je te remercie pour toutes ces fois !

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Bienvenue Jacqueline, et merci pour ce beau merci! ;)

  17. Barbara dit:

    Bonjour Marie-Pier

    Quelle magnifique comparaison ! Même si nous nous pensons différents des plantes, des arbres, nous leur ressemblons tellement.

    On peut fièrement se croire au dessus de la matière et pourtant c’est bien elle qui nous ancre et nous stabilise. C’est en passant par elle que nous pourrons goûter à des éléments plus subtiles dont elle est composée. Se reconnecter à nos bases, effectivement je ne vois guère d’autres solutions pour rebondir et s’éveiller.

    Mille mercis

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Bien dit, Barbara! Merci du partage. :-)

  18. Isabelle Lord dit:

    Merci Marie-Pier pour ce texte magnifique. Après des années à tenter de faire semblant d’être quelqu’un d’autre, la vie m’a forcée à faire une pause et je suis totalement là, dans le retour aux sources et dans mes racines. Et ça fait tellement de bien! Je le souhaite à tout le monde.

    1. Marie-Pier Charron dit:

      Je suis ravie de lire ça, Isabelle!

  19. MICHEL BÉRUBÉ dit:

    Merci Marie, j’avais besoin de ces mots ce matin…

  20. Bernard dit:

    Je suis un peu sur le tard à commenter.Je comprends que parfois il est souhaitable d’être pragmatique. Quand on est troublé ou que l’on connaît une personne troublée, on a un besoin d’affection et d’écoute ou de le manifester.J’aime lire retrouver ses racines ou faire ce qui nous libère l’esprit en exerçant une activité qui nous passionne.Voilà mon commentaire.

Partager un commentaire

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>